Anguine – MMXXI

Pas de commentaires      126
Style: black/death dissonantAnnee de sortie: 2021Label: Total Dissonance Worship

Trio anonyme d’on ne sait où, Anguine débarque pour cette rentrée avec une démo on ne peut plus explosive ! Les trois entités derrière ce jeune projet entendent bien ruiner nos oreilles en jouant une terrifiante mixture de black et death metal coulée dans la fonte mais hautement secouée au chaos le plus dévastateur. MMXXI nous présente ici seulement deux titres en guise d’amuse-gueule vous explosant dans la bouche.

Car comme on peut s’y attendre, Anguine ne nous facilite pas la tâche. Délivrant des riffs dissonants accompagnés de rythmiques s’entrechoquant de manière aussi rapide qu’insidieuse, le mystérieux trio fait fi des structures classiques en les pulvérisant (tant par leur poids que techniquement). Telle la rencontre de Deathspell Omega, d’Ulcerate et de Nightmarer, l’approche musicale d’Anguine est aussi massive que brutale, un effet renforcé par les vocaux inhumains qui s’extraient du boucan qui s’apparente à celui causé par un monstre un brin dérangé.

Le résultat final est une double tornade dissonante (le groupe est d’ailleurs signé chez les bien nommés Total Dissonance Worship, maison-mère de nombreux groupes réputés dans le bordel tels que Plebeian Grandstand, Imperial Triumphant ou Ion Dissonance) où l’on ressort le cerveau complètement retourné en se disant: « Wow c’était quoi ça ?! » avant d’y retourner se torturer les sens. Un apéro qui tient ses promesses, espérons qu’il en sera de même pour le premier album à venir début 2022.

  1. Shroud Of Bloom
  2. Gossamer

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *