Bilan 2010 – Krakoukass

Pas de commentaires      1 144
Annee de sortie: 2010

Une année de plus qui disparaît… L’année 2010 aura vu Eklektik entamer sa mue vers une nouvelle version qui reste encore à étoffer et à affirmer dans ses grands partis pris.

Musicalement, on a évidemment eu droit une nouvelle fois au meilleur comme au pire.

Une fois n’est pas coutume, commençons par le pire, ou en tout cas les déceptions de l’année. La plus grosse déception fut sans nul doute incarnée par le Heliocentric de mes chouchous de The Ocean. Un album d’une incroyable médiocrité, complètement massacré par un chant épouvantable. Heureusement que les berlinois ont corrigé le tir en fin d’année avec la sortie du jumeau de 2010, Anthropocentric, un album de bien meilleure tenue, avec un chanteur qui a finalement trouvé le registre adapté à la musique du groupe. Ce dernier album ne fera pas partie des grandes sorties de l’année, mais il a vraiment eu le mérite de faire rapidement oublier le pire, pour permettre de garder espoir pour le futur du groupe allemand. Autre déception, Marrow of the Spirit, le dernier Agalloch, poussif, peu inspiré (ces abominables solos…), pauvre en émotions, incroyablement inférieur à son grand frère, Ashes Against the Grain, qui m’avait tellement retourné et pris aux tripes. Dans le même registre on aura nettement préféré le premier EP de Gallowbraid, Ashen Eidolon, très prometteur pour la suite. La relève est prête.

On n’oubliera pas KoRn, au rayon des déceptions… C’est une sombre merde que nous auront livré les californiens cette année, une piètre tentative de retour au source, dépourvue de sincérité, de qualité, et totalement vide de sens. Rien à retenir, on préférait largement voir KoRn tenter des nouvelles choses, même si cela attirait aussi les critiques. Ne touchez pas à nos légendes bordel!

Déception beaucoup plus relative avec le dernier album de Kylesa, Spiral Shadow, un bon album en réalité, mais très en dessous de mes espérances très élevées à cause de la claque reçue suite à l’exceptionnel cru de 2009, Static Tensions. Un retour moins précipité, un peu de repos, et le groupe devrait retrouver la gniak et l’inspiration nécessaires pour nous sortir bientôt un nouveau bijou. Je croise les doigts.

Massive Attack a également un peu déçu avec un album en demi-teinte (Heligoland), déception heureusement rattrapée par un superbe concert au Zénith de Paris fin 2009. Enfin je n’ai pas vibré en découvrant le dernier album de Meleshesch, un album pourtant de bonne facture, mais qui là encore ne tient pas la comparaison avec son aîné, l’illustre Emissaries. Le même syndrome s’est selon moi emparé de Orphaned Land, qui n’a pas réussi, 6 ans après, à sortir un album à la hauteur du superbe Mabool.  Les derniers Volbeat et Yakuza m’ont également laissé sur ma faim.

Pour passer au meilleur, une fois encore placé sous le signe de l’éclectisme, rien de tel qu’un petit classement de mes 15 essentiels de l’année :

1 – Deathspell OmegaParacletus

DO - Paracletus

Lire la chronique

2 – Sicmonic Somnambulist

sicmonic - somnambulist

Lire la chronique

3 – Klone Black Days

klone-black days

Lire la chronique

4 – Enslaved Axioma Ethica Odini

enslaved - axioma

Lire la chronique

5 – Igorrr Nostril

igorrr - nostril

Lire la chronique

6 – Ghost Opus Eponymous

Ghost - Opus Eponymous

Lire la chronique

7 – Wovenhand The Threshingfloor

wovenhand-the threshing floor

Lire la chronique

8 – Shining Black Jazz

shining - black jazz

Lire la chronique

9 – Arcade FireThe Suburbs

Arcade Fire - the Suburbs

Lire la chronique

10 – Deftones Diamond Eyes

deftones - diamond eyes

Lire la chronique

11 – Mantric The Descent

mantric - the descent

Lire la chronique

12 – Dimmu BorgirAbrahadabra

dimmu - abra

Lire la chronique

13 – Yeasayer Odd Blood

Yeasayer - odd blood

Lire la chronique

14 – Fear FactoryMechanize

fear factory - mechanize

Lire la chronique

15 – Watain Lawless Darkness

Watain - Lawless Darkness

Lire la chronique

Sans oublier :

– Les albums sortis avant 2010 mais découverts (et écoutés à répétition) cette année :
Alexisonfire – Old Crows/Young Cardinals (sorti en 2009).

Alexisonfire - Old Crows

Phoenix Wolfgang Amadeus Phoenix (sorti en 2009)

phoenix - wolfgang

– La mauvaise nouvelle de l’année : la mort de Peter Steele.

Peter Steele

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 900 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *