Arkangel – Hope You Die By Overdose

5 Commentaires      1 021
Style: edgemetal/hardcoreAnnee de sortie: 2004Label: Private Hell Records

Groupe belge, formé en 1997, Arkangel est déjà un groupe européen majeur dans le hardcore à tendance métallique. Prayers Upon Death Ears, sorti en 1998 est un MCD pour le moins efficace. Le disque suivant, Dead Man Walking, une tuerie, tout simplement. Le genre de disque qui fait le même effet qu’un pavé dans une marre pleine de vase: ça éclabousse, ça tache et ça ne laisse pas indifférent. Ce Dead Man Walking est tout simplement l’un des meilleurs disques du genre jamais paru. Comment Arkangel rebondira après cet album ?

Ancien membre du groupe français Es La Guerilla, Medhi Jouj à rejoint le combo belge afin de composer le nouveau disque au titre très doux de Hope You Die By Overdose (un « fan » du groupe, un américain plus exactement, aurait balancé ce souhait sur le guest book du groupe). Et ce changement de line-up se ressent assez.
Pour ne rien vous cacher, Arkangel pratique toujours du edge-metal ou thrash amélioré à moshparts hardcore (en gros) si vous préférez.

Le son est sensiblement le même que sur le disque précédent, la production étant aussi signée Koen de Boeve. Cette production est d’ailleurs très importante puisque le groupe a un son assez particulier. Clean sans arriver au point d’être impersonnel mais quand même agressif a souhait, il est assez aigu dans l’ensemble. D’ailleurs ce type de son est un des ingrédients qui fait que Arkangel est ce qu’il est aujourd’hui. En gros, les parties rapides sont toujours aussi aiguës, les parties lourdes toujours aussi efficaces et les moshparts toujours aussi énergiques. Un son brouillon aurait apaisé le tout.

Les riffs sont toujours à base de thrash, toujours aussi rapide et techniques. Ce groupe est d’ailleurs un des groupes les plus techniques du milieu, les membres étant très à l’aise avec leurs instruments, ce qui leur permet des titres aussi énormes que ‘How We See The World’ ou ‘Then’, par exemple. Mais je dois vous avertir de suite que si vous n’aimez pas les riffs thrash à répétition, évitez d’écouter ce disque. Les détracteurs du groupe estiment souvent que ce sont toujours les mêmes riffs d’un morceau à l’autre. Pas totalement faux, sauf que ces riffs sont absolument phénoménaux. Et deuxième objection, l’arrivée de nouvelles influences plus stoner/ rock avec quelques soli a droite à gauche, ce qui manquait (enfin pas pour ceux qui ont vraiment du mal avec les soli, comme moi) aux disques précédents donne une sorte de bol d’air.
Ce changement n’est pas le seul. Baldur (Vildmurdarson, chant) utilise maintenant un effet sur sa voix, ce qui la rend plus criarde, plus arrachée qu’avant. Beaucoup de fans n’ont pas accroché, en tout cas à première écoute. Mais quoi qu’on en dise, elle est totalement en phase avec le reste du disque : énergique, hargneuse et agressive. Mais Baldur n’est pas le seul chanter, puisque Moules de Backstabbers et Stephen de Kickback posent plusieurs fois leurs voix sur ce disque.
La section rythmique est elle aussi extrêmement présente. Niveau bourrinage, le batteur se pose là. Beaucoup de passages à la double, de breaks, de roulés et d’accélérations, tout ce qui fait le charme de ce genre de musique. Niveau technique, le bassiste peut se la peter. Il gère. Suivre les riffs de guitare n’est sûrement pas la chose la plus simple tellement la musique est rapide. Mais il le fait, et le fait bien.

Arkangel est un groupe culte dans le genre. Ce disque est totalement dans la lignée du précédent, où la linéarité est ici une qualité (pourquoi changer quand la musique est bonne?). Ce Hope You Die By Overdose est brutal, bien rentre dedans comme il faut et convaincant. Toutefois, bien que ce disque soit bon, il y’a quand même quelques morceaux en retrait par rapport aux autres, là où tous les morceaux de « Dead Man Walking » étaient de totales réussites. Mais cela ne nuit quasiment pas à la qualité de ce deuxième opus du groupe belge. Le groupe à bien géré l’après Dead Man Walking, tâche assez difficile. Rares sont les groupes qui sortent de bons disques après une tuerie.

  1. you had to go
  2. annihilating your peace
  3. let your unloved parts get known
  4. how we see the world
  5. then
  6. fallen angels we are
  7. the little people
  8. joe loves junk
  9. warpath 777
  10. who’s time has come
  11. hope you die by overdose

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

5 Commentaires

  1. melc says:

    sympathique le nom de l’album !

  2. Crusto says:

    Tu m’etonnes!

  3. arkangel=cacalive says:

    Groupe de gros bouffons qui ne savent pas s’accorder et qui n’ont toujours pas compris que monter a donf les amplis sur scene, ca dessert le son de facade et c’est inaudible pour les spectateurs. Enfin, groupe de hardcore basique un peu neuneu.

  4. Joe Mannix says:

    c’est vrai que c’est mauvais.

  5. Crusto says:

    Je savais que ce groupe allait faire parler de lui en dehors de sa musique.

    Que les gens ne vous plaisent pas, ça change quoi à leur zic? Qu’est ce qu’on en a à foutre serieusement?

    Et puis si vous n’aimez pas ce groupe, gardez vos commentaires limites pour vous!

    ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *