Latest Content

Zilf – The Album

Attention OVNI ! Zilf est un duo britannique ayant démarré ses activités il y a cinq ans avec comme volonté de composer des « hymnes pop sludge volés à des extraterrestres qui se sont écrasés dans leur belle campagne », ça donne une certaine idée du délire ! Si les deux gaillards (Joe Campbell-Murray et Bret Ware) affirment ne pas être seuls dans l’univers, ils ne le sont certainement pas dans leur tête car The Album (leur premier véritable album, cela va sans dire) nous offre un voyage très mouvementé entre spasmes et mélodies ultra fédératrices.

A Dark Orbit – Parhelion

Quelques années avant de franchir l’Atlantique pour gueuler chez Frontierer, son chanteur Chad Kapper a fait ses armes chez A Dark Orbit, groupe (trop) confidentiel malgré son approche plutôt originale du metal hardcore qui « djente », à la fois progressif, technique et atmosphérique. Enregistré en 2012, Parhelion aurait dû être le premier long-format d’A Dark Orbit (suite à leur excellent EP de 2009 The Voyager) mais suite à des soucis de mixage, le quintet de St-Louis (Missouri) laissera de côté ces treize titres, connaîtra quelques mouvements de line-up puis se mettra à composer Inverted (2015). Revoici donc Parhelion huit ans [...]

Junkowl – Making Out With My Death

Après Gorlvsh, voici Junkowl, nouveau signe que la scène montréalaise est en constante ébullition. Jeune formation née en 2017, le groupe s’est taillé une petite renommée en remportant en 2019 « En Route Vers Heavy Montréal », concours leur ayant permis de fouler la scène pendant le prestigieux festival Heavy Montréal. Un an plus tard, Junkowl sort donc ce Making Out With My Death, premier album aux dix titres énergiques alternant entre riffs stoner et furie punk hardcore.

Gorlvsh – New City Vibe

Autoproclamé « Montreal’s sickest guitar-less band », Gorlvsh est un trio québécois basse/batterie/chant monté avec l’objectif de mélanger groove et riffs math dans un tourbillon de folie. Annoncé comme un mix de Converge, Death From Above 1979 et Lightning Bolt, autant dire que ce New City Vibe n’est pas du genre à prendre son temps pour nous exploser à la gueule.

Cryptonight – The Black Ritual

Cryptonight est un duo de Toronto annonçant jouer du « djoom », soit un mélange de djent et de doom. Comment est-ce possible ? Simplement en prenant une guitare huit (ou dix) cordes et en l’accordant très, mais alors trèèès bas pour jouer des rythmiques bien lentes et imposantes. Bref, plutôt que doom, on se retrouve plutôt avec un deathcore downtempo dont les riffs traînent douloureusement.
Le duo surnommé Jekyll et The Cryptilian (Jeremy Jackson Wells et Cassandra Xavier de leurs vrais noms) nous plonge dans un album à l’optique cauchemardesque inspirée de jeux vidéo (le groupe citant Bloodborne, Resident Evil, [...]

Caligula’s Horse – Rise Radiant

Le metal prog est un de mes genres musicaux préférés et aujourd’hui il y a pour moi – et pour beaucoup je pense – 3 groupes majeurs dans la génération de groupes des années 2010: Haken, Leprous et Caligula’s Horse. Je suis autant fan des 3 groupes, qui ont su persévérer et sortir des albums rde façon régulière depuis 10 ans.
Chacun a une personnalité forte et un son immédiatement reconnaissable, entre prog rock et metal prog, avec donc souvent des riffs puissants et un son metal, mais en général une certaine recherche musicale, la curiosité et la variété [...]

Pornohelmut – Bang Lord

Derrière ce nom quelque peu loufoque et cette cover psychédélique (qui va très bien avec) se cache un certain Neil Barrett, qui lui aussi porte (à deux lettres près) un nom prédestiné tant sa musique l’est: barrée. Bang Lord est donc le premier album du texan, bien décidé à expérimenter en amenant sa musique dans des sentiers escarpés.

Burden of Life – The Makeshift Conqueror

Nous sommes à peine à la moitié de l’année 2020, et la liste des albums de qualité déjà en lice pour le podium de fin d’année ne fait que s’allonger… Et autant le dire tout de suite, ce n’est pas The Makeshift Conqueror qui va venir simplifier la tâche des mordus de listes de fin d’année…
Voilà en effet des aliens dont le seul objectif, outre de produire de la musique de grande qualité, semble être une fois de plus de faire tout ce qu’ils peuvent pour se rendre le plus inclassables possible… Et ils y parviennent brillamment, car [...]

Under The Pier – Puff Pieces

Jeune formation de Baltimore, Under The Pier débarque avec Puff Pieces, premier long-format de mathcore bien frontal qui va forcément titiller les amateurs du genre. Idéalement délayé dans du bon gros metal hardcore bien féroce (avec un vocaliste multi-facette qui va de temps en temps dans du bon growl des familles), ce premier album insaisissable devrait marquer l’année des amateurs du style.

Crossed – Barely Buried Love

Je vous arrête tout de suite, ceci n’est pas un album consacré au adaptations cinématographiques de jeux vidéo (Karim D. reviens !) Non il s’agit ici d’un quartet madrilène n’ayant jusqu’alors sorti qu’un EP (Language Dissolution Because Everything Is An Eternal Void – 2018) et quelques singles, Crossed passe enfin à la vitesse supérieure avec un premier long-format qui a la particularité de sortir sur dix labels DIY (dont Zegema Beach et Dingleberry parmi les têtes connues).