Hantaoma – Malombra

3 Commentaires      1 133
Style: folk blackAnnee de sortie: 2005Label: Holy Records

Stille Volk ça vous dit quelque chose ? Ouais au moins de nom vous connaissez ces troubadours venus de nos montagnes pyrénéennes semer un vent de folk dans le catalogue Holy records. Alors forcément quand on nous dit que Hantaoma est le projet black de ces mêmes troubadours, forcément il y a du levage de sourcil dans l’air. Pour être franc je m’attendais à un truc, si ce n’est moisi, pas franchement folichon, et dieu sait que j’aurais du me méfier, les surprises, dans le métal comme ailleurs ne sont pas systématiquement mauvaises.

Premier point à souligner il n’y a pas tromperie sur la marchandise, on reconnaît immédiatement le style Stille Volk grâce aux instruments folk utilisés, identiques à ceux chatouillés par les pyrénéens depuis déjà quelques albums (4 si je ne me trompe pas…). Ensuite c’est clairement du black et pas du black de basse-cour (super comparaison), d’ailleurs pour donner une idée à notre lectorat déjà, j’en suis sûr, passionné, le style pratiqué est très proche de ce que fait Nokturnal Mortum aujourd’hui. La voix en particulier est très proche de celle de Vargoth tant dans le timbre que dans la diction (je ne sais pas quelle langue est utilisée mais les « r » roulés font slaves). En tout cas, ceux qui recherchent un Stille Volk bis peuvent retourner se coucher, on est à 1000 lieus de la « Meneuse d’Ours » ou du « Roi des Animaux ». Les éléments folks, de par leur intégration bien pensée, se marient élégamment avec une musique qui ne se prêtait pas forcément à l’exercice.

Les morceaux, bien que variés suivent plus ou moins la même trame que décrite précédemment à savoir un squelette férocement black et des passages folk traditionnels mêlés parfois à des chants traditionnels typiques de la version folk du groupe (« Maluros », « La ronda dels morts » etc…). Certains morceaux (« Para lo lop » par exemple) sont quand même plus typiques et ne peuvent pas être entendus sans penser immédiatement à Stille Volk. Un Stille Volk sous acide mais quand même… Servis par une production que je qualifierais de suffisante compte tenu du style pratiqué par le combo. Par forcément merveilleuse (ça grésille un peu trop en fond) elle est très heavy tout en ne mettant pas en arrière plan les instruments comme cela est trop souvent le cas.

En tout cas ce disque a été ma grosse surprise de ces derniers mois. Sans doute parce que je n’en attendais rien je me suis pris une superbe baffe tant je trouve qu’il apporte de la fraîcheur sur la scène black sans essayer d’être iveul à tout prix. Ici il n’est pas question de logo outrancier ni de thématiques fumeuses faisant l’apologie d’une quelconque religion ou autre. Mon gros désarroi avec le style black folk était que, d’une manière générale, il était trop souvent lié à l’idéologie nationaliste et je suis content de voir enfin un groupe pratiquer ce style de façon aussi excellente sans qu’on se torture l’esprit à se demander si c’est bien ou non de l’écouter.

Vous l’aurez compris j’ai été soufflé par ce disque, bien plus qu’un petit album d’un sous groupe surfant sur la « notoriété » (toute relative) de Stille Volk, Hantaoma s’affirme grâce à ce disque comme une véritable entité black folk qui, en l’espace d’un album, réussit un véritable gros coup sans se prendre la tête et sans avoir à s’afficher en costume de porc-épic. Pour couronner le tout c’est un groupe français.

J’espère en réentendre bien vite parler moi de ce groupe, je vous le dis.

  1. vent follet
  2. malombra
  3. hantaoma
  4. maluros
  5. la ronda dels morts
  6. para lo lop
  7. caoçon dels segaires
  8. negra sason
  9. a la montanha
  10. flama
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. Monster says:

    Ouaaaouuhhh ça a l’air interessant ce truc !
    Pourtant le morceau en écoute sur le site d’Holy Records ne m’avait pas laissé un souvenir imperissable…
    Faudra que j’y jette une oreille à ce disque alors, j’avais adoré le duo de Stille Volk avec Misanthrope sur « Comte Phantasmagorique »

  2. Georges Alain says:

    C clair que le morceau d’holy est pas top… Maois on va aller à l’album!

  3. thomas malombra says:

    je trouve votre critique severe,moi ki n ecoutai pas se genre de musique c est hantaoma ki me la fai decouvrire et franchment j en ecouter et ecouter et je trouve ke c est le meilleur groupe du genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *