Latest Content

Dark Fortress – Spectres from the Old World

Nous étions déjà plusieurs à avoir succombé en 2014 devant le précédent album des allemands de Dark Fortress. Le groupe a pris son temps pour revenir, peut-être que l’actualité assez chargée d’Alkaloid (le super groupe dans lequel est impliqué le chanteur de Dark Fortress Morean) y est pour quelque chose, en tout cas bien lui a pris de se donner le temps nécessaire pour ne pas décevoir après un Venereal Dawn qui allait théoriquement être difficile à surpasser.
Paré d’une très jolie pochette annonçant une ambiance plutôt glaciale, ce nouvel album constitue encore un met de choix pour tous [...]

Regarde les Hommes Tomber – Ascension

Première sortie chez Season of Mist pour Regarde les Hommes Tomber (qu’on appellera RLHT par souci de concision) après avoir été propulsés par le label les Acteurs de l’Ombre qui a été le premier à miser sur cet excellent combo nantais. Les voilà qui prennent donc une autre dimension en passant sur le plus gros label metal français, en espérant que cela leur permette de franchir le cap qu’ils méritent vraiment de franchir en terme d’exposition et de rayonnement.
Après une carte de visite incarnée par un premier album qui laissait présager du meilleur pour la suite sans être [...]

Fliege – The Invisible Seam

On le sait, la scène black de New-York fait montre depuis plusieurs années d’une grande créativité, entre des groupes comme Woe, Negative Plane, Yellow Eyes, ou encore Imperial Triumphant. Il va falloir aujourd’hui ajouter Fliege à la liste, car voilà un groupe qui ne laissera, c’est certain, personne indifférent.
Inspiré du Septième Sceau de Bergman ce qui se devine jusque dans la peinture de l’emblématique personnage de la mort sur la pochette, cet album est en effet d’une originalité troublante qui risque de rebuter les plus hermétiques à la fusion des genres. Car sur une base black metal évidente, [...]

Chroniques Express : les oubliés de 2019

Avant d’attaquer le bilan de l’année 2019 désormais derrière nous (bonne année à tous au passage!), il convenait de s’assurer d’avoir pris le temps de traiter les quelques albums qui n’avaient pas pu faire l’objet d’une chronique durant l’année faute de temps ou de découverte en temps et en heure. A côté de « grands » nom comme Tool ou Torche, se côtoient en effet des groupes beaucoup plus confidentiels et même de vrais outsiders potentiels. Parmi tous ces disques certains devraient même (Lord Mantis par exemple) figurer en bonne place dans les albums à retenir de 2019. Comme d’habitude on [...]

Alcest – Spiritual Instinct

On imagine que tout le monde connaît aujourd’hui Alcest, groupe français monté en 2000 par Stéphane Paut alias Neige, ancien activiste du Black Metal français (en particulier durant sa collaboration avec Famine chez Peste Noire) qui a décidé depuis un moment déjà de s’orienter vers une musique beaucoup plus lumineuse et positive. A ce titre et pour ceux qui n’auraient pas suivi, Alcest n’a pour ainsi dire (toujours) quasiment rien de black metal, et le cru 2019 ne changera rien à cet état de fait malgré le retour de quelques effets propres au metal noir. En effet, la seule [...]

Virgil – Divina Infernum

Après l’EP Initium sorti il y a quasiment deux ans, Virgil passe au long format avec ce Divina Infernum. Financé par une campagne de crowdfunding, ce premier album s’inscrit dans la lignée de ce qu’on avait pu entendre des nordistes jusqu’alors, tout en évoluant pas mal au niveau au niveau de son approche stylistique.

Immortal Bird – Thrive on Neglect

Le camarade Beunz avait attiré notre attention à juste titre sur Immortal Bird en 2015, au moment de la sortie de leur premier album Empress/Abscess. Les américains menés par la furieuse Rae Amitay (qui se concentre sur le chant, après avoir démarré dans le groupe au poste de batteuse) ont mis du temps à remettre la machine à composer en route, mais l’attente en valait la peine tant ce Thrive on Neglect confirme les espoirs placés en eux.

Mord’a’Stigmata – Dreams of Quiet Places

Oh you you, la grosse fessée cul nu que voici encore! Mord’a’Stigmata sont polonais et n’en sont pas à leur coup d’essai puisque ce Dreams of Quiet Places dont il s’agit aujourd’hui, est leur 5ème album. On n’a donc pas affaire à des lapereaux de 3 semaines, et laissez-moi vous dire que ça s’entend sur cet album qui sent l’expérience et la bouteille. Mon camarade Beunz avait chroniqué leur 3ème album dans ces pages, mais j’avoue n’y avoir jamais jeté d’oreille à l’époque, et je suis tout autant passé à côté de l’album qui a suivi. Mon premier contact [...]

Kampfar – Ofidians Manifest

Si l’avant-dernier album en date de Kampfar, Profan, était sorti un peu plus d’un an après le monumental Djevelmakt, il a cette fois-ci fallu attendre plus de 3 ans pour voir les norvégiens revenir avec ce tout nouvel album, Ofidians Manifest.
Problèmes internes ou break salutaire, on ne se lancera pas dans des spéculations hasardeuses, d’autant que, et c’est bien là le plus important, le groupe revient en très bonne forme, puisqu’Ofidians Manifest est encore une fois une insolente réussite dans un genre sur lequel les norvégiens règnent indubitablement en maîtres.
Du reste, il n’y a pas de changement [...]

Numenorean – Adore

Il m’a fallu un peu de temps et plusieurs écoutes pour succomber devant Adore, deuxième album des canadiens de Numenorean, groupe monté en 2011 par les frères Lemley, Brandon et Byron. Pourtant aujourd’hui, je m’enfile ses 43 minutes pour la (probablement) 15ème fois ou pas loin, et clairement elles passent en un éclair et j’en viens à trouver ce formidable album trop court. La magnifique pochette n’est certainement pas étrangère à mon insistance et à mon retour régulier vers ce disque. Numenorean avait déjà pu marquer les esprits avec la pochette de leur précédent album, évocatrice, choquante pour certains, [...]