Tanned Christ – Edifice

Pas de commentaires      1 224
Style: hardcore chaotique/grindcoreAnnee de sortie: 2014Producteur: Ivan Lisyak & Lee Campbell

Découvert sur l’excellente compilation Distortion and Dissonance (du label australien Art As Catharsis, à télécharger librement ici), Tanned Christ est un jeune groupe monté par des membres de Making, Narrow Lands mais surtout Totally Unicorn (Si vous n’êtes pas familiers avec ces derniers, il n’est pas trop tard pour vous rattraper: ici).

Effectivement, on sent très bien le point commun entre Totally Unicorn et Tanned Christ, un besoin irrépressible de faire cohabiter un riffing chaotique avec une fureur quasi grindcore. Ces cinq compos sont rapides et pourvues d’un son singulier, avec notamment une basse clinquante et un batteur très inspiré lorsqu’il ne blaste pas.

Le résultat global a donc un rendu quelque part entre les débuts de Cutting Pink With Knives (sans le côté electro délirant) et Brazen Bull (le côté oppressant en moins), soit du hardcore chaotico-grindisant menés par des vocaux à screams perchés et fondus dans une masse bordélique. Edifice n’est quand même pas très facile à suivre, comprenant des idées à foison et une vitesse d’exécution quasi continuellement dans le rouge, le groupe prend parfois la peine de réduire le tempo afin de ne jamais installer ne serait-ce qu’un début de monotonie dans sa frénésie.

Ce premier EP se présente donc comme une carte de visite équilibrée et agréable à suivre pour tout amateur du style. A suivre…

  1. Street Change
  2. Secular Rite
  3. Who Ever Wins Gets Born
  4. The Sleep Trade
  5. Provider

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *