Single Mothers – Negative Qualities

Pas de commentaires      1 201
Style: punk'n roll/n'hardcoreAnnee de sortie: 2014Label: XL Recordings/Hot Charity

Single Mothers est un groupe canadien qui semblait parti sur les chapeaux de roues: deux EPs en deux ans, une signature sur Secret Voice (label de Jeremy Bolm de Touché Amoré et distribué par Deathwish Inc.), une foultitude de concerts et une réputation de mauvais garçons qui promettait une suite instantanée. Pas vraiment instantanée puisque le groupe a connu quelques soucis d’effectifs, le chanteur Drew Thomson s’étant par exemple barré en 2011 pour bosser à la mine d’or (!) de Swastika (!! si si, c’est bien le nom du bled). Après deux ans de boulot (et la mise en place d’un projet solo), Thomson décide de réunir le groupe et de donner une suite leur excellent EP sans titre à pentagramme, passant de quintet à quartet, un changement de line-up synonyme de changement au niveau musical ?

Pas d’inquiétude à avoir de ce côté, malgré toutes ces péripéties, le groupe de London (celui d’Ontario) est resté sur les mêmes bases présentées sur leurs EPs. Entre punk rock, rock’n roll et hardcore mélodique (car c’est quand même pas mal agressif tout ça), Single Mothers réitère sa recette faite de riffs simples, au grain presque garage et souvent mélodiques sur les chorus, un peu comme un The Hives vénère. Ceux-ci vont de pair avec la voix de Thomson, pleine de gouaille et d’énergie, on sent bien la pile électrique que le gaillard doit être pendant les concerts du groupe !

La furie qu’est ce Negative Qualities vaut autant pour ses textes, entre colère et autocritique pleine d’humour (on comprend que l’on a affaire à la plume des excellents lyrics de Christian Girls pendant lequel les hipsters au féminin en prenaient pour leur grade), que pour son aspect direct. Chaque compo est en effet expédiée autour des deux minutes en moyenne (sauf Feel Shame et Monday qui ralentissent un peu le tempo mais pas l’intensité) avec une énergie punk communicative aux fortes réminiscences de Git Some et Ceremony.

Negative Qualities porte donc très mal son nom. Ce premier album de Single Mothers est une petite bombe, l’agressivité punk’n roll du chant rencontrant une session rythmique qui assure avec des refrains aux mélodies imparables. Bref, rien à jeter. Du rock en tubes réjouissant qui dégraisse les esgourdes comme il faut.

  1. Overdose
  2. Marbles
  3. Womb
  4. Half-Lit
  5. Feel Shame
  6. Crooks
  7. Patricide
  8. Ketamine
  9. Blood Pressure
  10. Monday

Soundcloud
Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *