Superbloom – Pollen

Pas de commentaires      157
Style: grungeAnnee de sortie: 2021Label: Thirty Something Records

Le revival grunge n’en finit pas de faire des petits ! Originaire de Brooklyn, voici Superbloom qui a débuté ses activités tout récemment mais n’aurait pas dépareillé dans le décor d’un Seattle en 1994. « 1994 », c’est d’ailleurs le titre d’ouverture de ce Pollen et ce n’est pas un hasard, tout est mis en place pour une dose de nostalgie pleine de plans familiers comme à l’époque de l’explosion du style.

Chemise à carreaux et jeans troués sont de rigueur. En effet, de très nombreuses mélodies nous emmèneront (inévitablement) du côté de Nirvana (les mélodies de « Spill » ou « Whatever », sonnant très proches de l’original), le quartet s’emploie à apporter quelque chose en plus de ce mimétisme perfectionné durant le confinement l’an dernier (comme sur « Worms » à l’ambiance plutôt proche d’un Nothing). Les douze titres de ce Pollen sont autant de hits instantanément mémorisables tels que le jubilatoire « Mary On A Chain », le musclé « Hey Old Man » ou encore « Nothing Else », plus sombre mais pulsant grâce à sa basse mise en avant. On a même sur ce Pollen trois titres acoustiques (« Muzzle », « Glass Candy Wrapper » et « Twig ») dans un style power-ballade tout aussi accrocheur que les titres électrifiés (bien que forcément un peu plus apaisé).

Bref, de bonnes idées du passé remises au goût du jour avec réussite. Pollen est une collection de tubes dont certains traits mélodiques un poil trop calqués sur les originaux pourront hérisser les puristes. Pour les autres, ce bonbon nostalgique nous invite à replonger avec plaisir dans ces années rebelles et insouciantes.

  1. 1994
  2. Mary On a Chain
  3. Hey Old Man
  4. Leash
  5. Muzzle
  6. Nothing Else
  7. Spill
  8. Worms
  9. Glass Candy Wrapper
  10. Pollen
  11. Whatever
  12. Twig

beunz
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *