Daemonicus – Eschaton

Pas de commentaires      106
Style: swedish old school death metalAnnee de sortie: 2021Label: Black Lion Records

Originaire d’Umeå (Suède), Daemonicus est un groupe de swedish death metal old school qui célèbre ses quinze ans avec Eschaton, leur troisième album. Inspiré par d’illustres compatriotes tels Entombed ou Dismember sur leurs deux premiers albums aux covers « discutables » (Host Of Rotting Flesh en 2009, Deadwork en 2012), le groupe sort Eschaton sous le signe du renouveau, leur chanteur historique ayant décidé de quitter le navire, laissant le poste vacant à l’un des guitaristes, à la voix un poil plus rauque que son prédécesseur.

Ce nouvel album repose essentiellement sur son groove à l’ancienne. La majorité des titres étant des mid-tempos bien grassouillets, appuyés par une basse bien lourde qui sait parfois se montrer un peu aventureuse (« Heretic Trails » qui contient une sympathique outro en arpèges) et des rythmiques ne s’emballant pas tellement malgré quelques rares parties blastées qui viendront nous secouer un peu (« The Grand Inquisitor »).

Car l’essentiel d’Eschaton apparaît un peu pataud aux premières écoutes, c’est gras et bedonnant mais de nombreux titres finissent par s’apprécier davantage grâce à leurs variations de vitesse (par exemple « You Know My Name », rapide mais ponctué de quelques breaks) et leurs mélodies de guitare qui viennent percer l’aspect « bloc » de l’ensemble (sur le très bon « Fate Sealed Faith » par exemple) et apporter un peu de fraicheur (de la modernité ?) sur certains passages (le solo de « The Double Edge Sword, titre très efficace multi-rythmé). Le nouveau préposé au micro, PO Webster, se démerde lui plutôt bien malgré un growl monocorde (qui peut finir par un peu lasser) contant d’inénarrables histoires démoniaques.

Sans chercher à s’élever au rang de ses modèles, Daemonicus livre ici un troisième album ronronnant (pour ne pas dire plutôt bateau) mais ponctué de passages plutôt accrocheurs, de quoi tout de même satisfaire pleinement les amateurs de suédoiseries old school.

  1. To Poison Everything
  2. Reform Of Die
  3. The Double Edge Sword
  4. Heretic Trails
  5. The Grand Inquisitor
  6. Sacred And Secular
  7. You Know My Name
  8. Fate Sealed Faith
  9. Termination

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *