Plague Organ – Orphan

Pas de commentaires      116
Style: death/doom expérimental/psychédéliqueAnnee de sortie: 2020Label: Sentient Ruin Laboratories

En matière d’extrémisme musical, Sentient Ruin Laboratories semble insatiable, trouvant d’improbables formations au quatre coins du monde. Le prolifique label californien revient ainsi régulièrement en terres bataves, charmé par les productions locales de groupes tels que Cryptae (dont je vous donnerai des nouvelles très bientôt) ou Imperial Cult. Deux formations dans lesquelles évoluent les deux membres (entre autres) de Plague Organ qui, sous cette nouvelle entité, s’orientent vers un trip hallucinatoire incroyablement dense.

Orphan n’est en effet qu’une piste de trente-neuf minutes nous entraînant dans une spirale sensorielle totalement folle. Débutant par d’inquiétantes incantations de type tibétaines (toutes en gorge), le duo part ensuite dans des blasts frénétiques accompagnés de lourds coups de basse. Plague Organ joue franchement sur l’effet de répétition, montrant explicitement ses envies de créer une transe chez l’auditeur.

Ainsi ce titre évoluera lentement, intégrant peu à peu de nouveaux éléments à ce voyage horrifique: une voix growlée, des éléments drone, une cloche qui résonne, tandis que la batterie demeure elle dans le rouge, obsédante. Hypnotique par sa rythmique constamment dans le rouge, Orphan est aussi particulièrement hostile tant l’univers déployé par le duo est dérangeant, sombre et mouvant dans ses envies avant-gardistes, psychédéliques mêlées à des attaques death/doom. Une plongée unique et exigeante dans une contemplation ritualiste suffocante, un peu comme si un chaman vous avez enfermé dans une yourte pour vous soigner de votre claustrophobie, mais ça n’a pas du tout fonctionné…

  1. Orphan

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *