Vel’Har – Letan​í​a I

Pas de commentaires      109
Style: black metalAnnee de sortie: 2022Label: Sentient Ruin Laboratories

Projet solo d’un chilien exilé en Allemagne, Vel’Har connait une réédition de son seul et unique (pour l’instant) EP Letan​í​a I, sorti dans un premier temps en 2020 et ressorti cette année par Sentient Ruin Laboratories.

Si l’intro « Apokatastasis » nous accueille avec une onde menaçante, les vraies hostilités démarrent vraiment avec « Ad Portas/Nigredo », titre black metal plutôt raw mais non dénué de mélodies à la manière d’un Emperor période In The Nightside Eclipse. Ce premier titre va ensuite se poursuivre dans des méandres moins évidents, les cahots infernaux venant même le terminer.

Suite à un interlude ésotérique nous transportant en pleine cérémonie rituelle tibétaine (voix gutturale du coin et tintements menant la danse), « Audi, Vide, Tace… » s’amène tel le second (et dernier) véritable morceau de cet EP: soient huit minutes entre atmosphères insidieuses installant son climat maléfique explosant sous le feu des blasts sur sa seconde partie (avant une outro atmosphérique terminant cet EP).

Malgré un certain manque de consistance (deux vrais morceaux sur cinq titres), Vel’Har propose une saisissante plongée dans l’occulte, entre ésotérisme et violence ravageuse. Pour amateurs de plats crus servis à très haute température (si, si c’est possible !).

  1. Intro: Apokatastasis
  2. Ad Portas/Nigredo
  3. Interlude: Et nomini Tvo Cantabo
  4. Audi, Vide, Tace…
  5. Outro: Sanctum, Noctum, Salmus

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *