Latest Content

Mono – Oath

Tragiquement décédé le 7 mai dernier, Steve Albini n’aura donc pas vécu la sortie d’Oath, treizième album de Mono. Les japonais, Maîtres es post-rock, avaient ici collaboré une fois de plus avec le légendaire producteur, ils verront donc la célébration de leur vingt-cinquième anniversaire sous un triste jour avec ce nouvel album, sortant conjointement chez Temporary Residence Ltd et Pelagic Records.
Mono nous plonge une fois de plus dans un post-rock de haute volée, proposant une version maintes fois copiée mais jamais égalée. Dans la droite lignée de son Pilgrimage Of The Soul (2021), le groupe propose un voyage [...]

Cathari – It Will Hurt The Entire Time You Are Alive

Alors « ça va faire mal pendant l’entièreté de ton existence », voilà une sacrée promesse que nous fait Cathari, groupe de Philadelphie inconnu jusqu’alors à mon bataillon. Une promesse qui va déjà tenir durant ces quatre titres…

Hubble – S/T

Entre son nom et sa cover, on voit directement où ce jeune trio rennais veut en venir. Hubble (nom du fameux télescope spatial conçu par la NASA si vous n’étiez pas au courant) vient nous proposer un voyage dans l’espace, et quoi de mieux que le post-rock pour cela ?

Thot – Delta

Collectif belge actif sous cette forme depuis une quinzaine d’années, Thot multiplie les sorties, remixes, EP et trois albums avant ce Delta. Célébrant pour le coup son arrivée chez l’excellent Pelagic Records (The Ocean), le groupe mené par Grégoire Fray ne cherche pas à stagner mais à toujours rechercher des façons de se réinventer.

Glassing – From the Other Side of the Mirror

Auteur d’une discographie irréprochable jusqu’alors, il y a enfin une justice pour Glassing qui vient de signer sur la « grosse machine » Pelagic Records (sans aucune offense à Brutal Panda Records) pour son nouvel album. L’occasion était trop belle pour les texans d’enfin avoir une exposition à la hauteur de leur talent, et le groupe signe là un nouvel opus sacrément réussi !

Contrevents – S/T

Jeune duo monté par Maxime Ingrand (Lost In Kiev) et Paul Void (Crève Cœur, ex-Stamp, ex-Al Quasar), Contrevents débarque avec un premier EP naviguant entre ambient apaisé et electro plus rythmé, citant notamment Boards Of Canada ou Hidden Orchestra parmi ses influences (ce qui inspire confiance !).

Infant Island – Obsidian Wreath

Après avoir sorti quasiment coup sur coup un EP (Sepulcher) puis un album (Beneath), tous deux en 2020, on ne s’attendait pas à devoir attendre autant avant d’avoir une suite (surtout que l’album était cruellement court). Et après plus de trois ans et demi de calme plat, le groupe de Virginie fait enfin son retour, cette fois chez Secret Voice, label dont le boss n’est autre que Jeremy Bolm, vocaliste de Touché Amoré.

Bull Of Apis Bull Of Bronze – The Fractal Ouroboros

Chaque année c’est le même constat. Que ce soit Spotify et son fameux (ou contesté) « wrapped » ou les multiples webzines spécialisés, nombreux ont déjà leurs bilans prêts dès la fin novembre, faisant passer à la trappe tous les albums sortant au mois de décembre. Avec sa sortie au 21 décembre, The Fractal Ouroboros, second album des ricains Bull Of Apis Bull Of Bronze, sera malheureusement absent de nombreux tops de fin d’année… mais pas du mien (stay tuned !).

Fragile Figures – Decades

Un an après la spectaculaire odyssée qu’était Anemoia, Fragile Figures fait son retour avec un single, préambule à ce qui sera un nouvel album. Decades, puisque c’est son petit nom, nous plonge à nouveau dans l’univers cinématique sci-fi du duo, cependant d’un côté sensiblement plus calme que sur le dernier album.

Fawn Limbs & Nadja – Vestigial Spectra

Quand les leaders actuels de la scène avant-garde math/grind décident de s’allier celui de la scène drone-doom européenne, autant dire que ça va vrombir dans les boites crâniennes ! En effet, le groupe américano-finlandais Fawn Limbs avait envie d’ajouter encore plus de poids à ses déflagrations en invitant le prolifique projet allemand Nadja, sachant triturer les ondes pour en faire des nappes aussi irritantes qu’hypnotiques. Une collaboration qui annonce beaucoup de bruit(s) !