Latest Content

Wharflush – Shittier/Slimier

Si vous êtes adeptes de death metal underground, vous avez sûrement été interpelés il y a trois ans par la cover de Psychedelic Realms Ov Hell, album des floridiens Wharflush qui aime colorer ses dessins morbides de couleurs chatoyantes (psychédéliques, c’est marqué dessus). Revoici donc ces joyeux drilles (qui aiment apparemment prendre des psychotropes avant de faire du death metal) livrant ici une compilation de démos qui avaient été gardées dans les tiroirs jusqu’alors.

Slift – Ilion

Il en fallait du cran pour s’attaquer à la suite d’un deuxième album de la trempe de leur deuxième album, à savoir le monumental Ummon. L’album de la consécration qui a clairement fait exploser nos toulousains de Slift, à force de concerts dantesques, autant de confirmations de leur classe et de leur talent conjugués pour en arriver même à une signature sur le label Sub Pop (excusez du peu) en vue de la sortie de leur très attendu troisième album, Ilion.
Et bonne nouvelle avec son nouvel album, loin de nous faire mariner d’entrée, le trio nous régale au [...]

Abyssal Rift – Extirpation Dirge

Les nouvelles rencontres, l’amitié voire l’amour, c’est bien agréable. Alors quand ça se passe sous l’égide de Sentient Ruin, autant dire que ça vire au cauchemar (mais dans le bon sens du terme !). Abyssal Rift, c’est donc un duo international constitué de groupes 100% Sentient Ruin: Matt Auxier (chant/instruments – 6th Circle, Ash Prison) s’est donc acoquiné avec l’irlandais David Mahoney (batterie – Unyielding Love) pour faire du bruit longue-distance sous la forme d’Abyssal Rift.

Zahn – Adria

Projet allemand monté autour de membres ou ex-membres de The Ocean Collective, Einstürzende Neubauten ou encore HEADS. (pas des débutants donc !), Zahn est un groupe ayant souhaité pour son nouvel album mettre en musique les vacances d’été d’un européen moyen. Alors certes, vous me direz que le timing choisi est vraiment mauvais vu qu’on vise désormais les vacances de Noël, mais rien ne vous empêchera de ressortir cet Adria à ce moment-là pour vérifier si l’effet recherché est bien là (mais pas d’inquiétude, on est très loin de la « Soka Dance » ou de « la Macarena » !).

Bees Made Honey In The Vein Tree – Aion

Bees Made Honey In The Vein Tree (qu’on va désormais simplifier en BMHITVT) est une formation originaire de Stuttgart active depuis 2014 adepte d’un son « marque déposée » oscillant entre sludge, doom et rock psychédélique, modulé à sa guise. Prenant la suite de Grandmother (2019), Aion propose un troisième album constitué de huit plages sonores immergeant l’auditeur dans un océan de sensations.

Weite – Assemblage

Et encore un projet de plus à mettre à l’actif de Nick DiSalvo (Elder, Delving) ! Le guitariste a embarqué avec lui sur Weite son collègue guitariste/clavier Michael Risberg (Elder) ainsi qu’Ingwer Boysen (High Fighter) et Ben Lubin (Lawns), deux autres guitaristes, ce qui nous en fait quatre ! Assemblage n’est en réalité pas uniquement constitué de guitares mais nous propose une sorte de point de rencontre instrumentale entre ce que propose Elder et Delving justement, soit un mélange d’influences des 60’s ou 70’s, krautrock et psychédélisme au menu.

De Forbandede – Menneske

De Forbandede (« les maudits » en danois) est un groupe d’Odense né en 2015 et adepte dès ses débuts de sons psychédéliques plus ou moins âgés (ça cite autant Jimi Hendrix, Black Sabbath que Monster Magnet parmi ses influences). Pour son troisième album, le quartet danois a vu les choses en grand puisque Menneske n’est autre qu’un double-album !

L’Ira Del Baccano – Cosmic Evoked Potentials

Formation italienne (basée à Rome) active depuis une grosse dizaine d’années, L’Ira Del Baccano aura pourtant connu une période plus ou moins creuse ces six dernières années, n’ayant que sorti une réédition de leur premier album Si Non Sedes Is en 2018 puis un live l’année suivante. Le groupe romain fait donc son vrai retour avec ce Cosmic Evoked Potentials, nouvel album enregistré live dans un vieux manoir. Un lieu qui a apparemment fortement inspiré le groupe puisque ce nouvel album dégage des inspirations plutôt ouvertes ainsi qu’une belle puissance sonore.

Pyramid Mass – Monolith

Pyramid Mass est un jeune trio débuté l’an dernier (mais ayant connu une première vie sous le nom de Doubtfire), issu de la très prolifique scène de Richmond, Virginie. Monolith, leur premier album, propose un mélange très singulier de black metal et de doom, le tout agrémenté d’une optique psychédélique joliment illustrée par la cover sci-fi, comme issue d’un comics à l’ancienne.