Totalt Javla Morker – SöNdra & HäRska

7 Commentaires      1 749
Style: crust hardcoreAnnee de sortie: 2009Label: Regain Records

Après une décennie d’activisme, les trop méconnus suédois de Totalt Jävla Mörker (nom fleuri signifiant Total Fucking Darkness) sortent peut-être enfin l’album qui va les faire sortir de l’ombre ! (hohoho !) D’obédience crust/punk/hardcore/danstagueule, la musique du groupe se voit désormais affublée de pas mal d’autres influences comme des ambiances glaciales qu’on aurait pu retrouver dans un album de black (l’intro de Dödsdemokratier) ou encore, plus évidents, de gros ralentissements rythmiques comme si l’on se retrouvait soudain dans un vieux Cult Of Luna (Vem Formar Din Syn Pa Världen ou Ett Vacket Landskap Af Ensamhet par exemple), d’autant plus que la voix du chanteur s’apparente parfois fortement à celle de Klas Rydberg lors des phases ralenties.

Alors a-t-on affaire à des crustos qui se la jouent postcoreux pour le style ? Si la ressemblance est frappante, ces écarts de genre (présent même dans des morceaux énergiques sous forme de ponts) ne desservent pas le moins du monde la musique des suédois. Au contraire même car ces passages modérés sont autant de permissions de respirer pour l’auditeur face à ce déversement de rage. Car traditionnellement dans le crustcore, c’est direct, immédiat et malheureusement souvent vite redondant donc éreintant, et bien Totalt Jävla Mörker se désincarne un peu de cette mouvance « traditionnelle » en prenant son temps et en alliant à la violence inhérente au style une noirceur peu commune (la fucking darkness) issue d’un beau boulot sur les atmosphères.

Si la rage est bien là, les mélodies n’ont pas été pour autant occultées. Celles-ci sont bien présentes et servent parfaitement le propos des suédois afin de renforcer le côté accrocheur de ce Söndra & Härska. Les amateurs de crustcore « typique » pourront être un peu décontenancés par cette volonté d’ouverture du combo scandinave, livrant ainsi une nouvelle transition à son style tout en conservant son impact d’origine.

Une petite perle d’une redoutable efficacité.

  1. de naglar fast mig på korset
  2. vår verkliga bur
  3. bödeln stämplar ut
  4. vem formar din syn på världen
  5. världsfinansernas kollaps
  6. de röstlösas röst
  7. dödsdemokratier
  8. att möta mörkret
  9. ett vackert landskap af ensamhet
  10. sjunde kretsen
  11. blod, svett och Ångest
  12. syndaren skall sent förlåtas
beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

7 Commentaires

  1. Faya says:

    Tout a fait d’accord avec la chronique, bon album ! C’est juste dommage que se sont pas foulés pour l’influence postcore, c’est tellement gros Col… (cul)

  2. drommk says:

    Les crustos qui pêchent dans le post-core, c’est rare mais pas tout à fait nouveau. Ce qui est nouveau, c’est qu’ils en chopent aussi le son.
    On a mille lieues de l’aspect crade d’un crust classique, tout en en gardant la plupart des codes. C’est ça que je trouve énorme.
    Je trouve même la note un peu en dessous de la réalité. Un des albums de l’année pour moi

  3. beunz Beunz says:

    comme note j’ai mis 16/20 pensant voir apparaître un « yeah! », j’avais pas fait gaffe au barème des pictogrammes. si un admin passe par là…

  4. nico says:

    Bon ben je vais courrir chopper ce disque alors. J’avais le précédent que j’avais bien aimé.

  5. pearly says:

    Bon album, gâché pour les raisons évoquées par faya
    De fait, leur moins bon album, les anciens étaient moins marqués par le son postcore, mais déjà très influencés, c’était plus latent, et plus urgent
    Comme dirait l’ami Crown sur VS, dans le genre, l’actuel imparable est Martyrdöd.

  6. drommk says:

    Ouais en bref, ils étaient meilleurs quand ils avaient un son pourrave et qu’ils faisaient tout pareil que les copains ^^

  7. Zepekegno says:

    Cet album est vraiment sympa, pas de quoi crier au chef-d’oeuvre mais une réelle personnalité et des compos assez variées… Par contre les textes sont d’une bêtise insondable, comme c’est souvent le cas dans le crust…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *