Biffy Clyro – Similarities

Pas de commentaires      1 620
Style: Biffy quoi merde...Annee de sortie: 2014Label: Warner

Que je l’aime ce groupe… Et je suis de plus en plus abasourdi par sa capacité à nous sortir des galettes inspirées à un rythme pourtant assez effréné. Similarities n’est pourtant pas un nouvel album à proprement parler, puisqu’il s’agit à la base d’un recueil de faces B et de titres inédits, issus pour la plupart des sessions de l’album Opposites.


Le groupe nous avait déjà fait le coup avec Lonely Revolutions (faces B de Only Revolutions) et comme pour ce dernier, Similarities est disponible en tirage limité, uniquement sur le site du groupe. Décision contestable car évidemment la rareté fait monter les prix et c’est ainsi que Lonely Revolutions est devenu carrément introuvable sauf à accepter d’y laisser un bras. Pas bien grave dans le fond car Lonely Revolutions était assez dispensable, pour le coup les faces B sonnant vraiment comme des chutes de studio que le groupe avait bien fait de laisser de côté. C’est une toute autre histoire avec Similarities qui est juste excellent. Incroyable de se dire que le groupe a sorti avec Opposites 20 titres, et qu’il est encore capable de nous balancer 16 faces B (en fait 15 + un inédit) d’une telle qualité. C’est bien simple on est ici au même niveau de songwriting qu’Opposites et Similarities présente même quelques particularités purement jouissives : d’abord il est ce qu’il est, un recueil de faces B issues pour la plupart de sorties de singles et donc sans cohérence d’ensemble. Cela pourrait passer pour un problème mais au contraire, cela rend l’album passionnant car varié et pas lassant. Autre point assez prégnant : on y retrouve une urgence et un côté spontané, qu’on n’a pas entendus depuis longtemps chez Biffy, qui nous propose là beaucoup de titres nerveux parmi les plus rapides du groupe tout en conservant évidemment son approche mélodique ayant fait son succès.

« Milky » par exemple avec ces riffs puissants est bien représentatif de cette démonstration de muscles qui fait tant plaisir comme l’est aussi l’excellent « Euphoria ».
Mais que les amateurs de ballades typées biffy se rassurent, on en trouve également comme à l’accoutumée avec « The Rain » et « Watch » notamment.

Rapides ou lents les 16 titres de Similarities ont tous ceci en commun de proposer un refrain génial prouvant encore le talent d’écriture de ce trio qui n’a pas son pareil sur ce terrain. Et j’ai beau chercher je ne vois pas ce qui pourrait être à jeter sur ce disque.

Indispensable pour les fondus du groupe en somme.

Tracklist :
01 – The Rain
02 – Thundermonster
03 – Milky
04 – Fingerhut
05 – Watch
06 – Euphoria
07 – City of Dreadful Night
08 – Sorry and Thanks
09 – A Tragic World Record
10 – Wooden Souvenir
11 – Feverish
12 – A Lonely Crowd
13 – Fingers and Toes
14 – No I’m Not Down
15 – Break a Butterfly On a Wheel
16 – Children’s Limbs

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 881 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *