Latest Content

Devin Townsend – Lightwork

Ce cher Devin et moi, ça fait un petit moment qu’on ne se comprend plus vraiment… En fait le dernier album du Maître qui m’avait réellement séduit était Transcendence, sorti sous le nom de Devin Townsend Project en 2016. Je n’ai jamais réussi à comprendre et accrocher à son délire excessif Empath rempli jusqu’à la gueule, et ces virées vers l’ambient Snuggles/Puzzle me sont apparues aussi inintéressantes que dispensables.
J’étais pourtant plutôt motivé par cette nouvelle sortie Lightwork, annoncée à la fois comme plus « pop » et cette fois plus orientée « chansons » et pas portée sur des délires expérimentaux ou [...]

Glitterer – Fantasy Four

Surprise ! C’est sans aucune annonce préalable que Glitterer a fait son retour avec ce nouvel EP il y a quelques semaines. Fantasy Four, ce sont quatre titres que Ned Russin (Title Fight) a conservé lors d’une session d’enregistrement en 2021 alors que le multi-instrumentiste cherchait à se changer les idées après avoir appris les décès de Riley Gale (Power Trip) et de Wade Allison (Iron Age).

A.A. Williams – As The Moon Rests

Après le joli Forever Blue (2020) suivi par l’album de reprises en confinement Songs From Isolation (où elle a réinterprété à sa sauce des titres de Nine Inch Nails, Deftones ou encore Radiohead – 2021), A.A. Williams revient avec un troisième long-format toujours habité par cette mélancolie, telle une marque déposée pour l’anglaise.

Animalmore – Fade, Out

Projet solo bordelais d’un certain Rémi Palis, Animalmore est de ces projets nés dans une chambre de grand ado (qui l’est encore dans l’esprit), fourmillant d’idées et de spontanéité. Pour son second EP, le gaillard vient distiller une douce euphorie sur ces cinq nouvelles compos.

Vukovi – Nula

Les écossais de Vukovi sont de retour pour nous balancer une nouvelle caisse de pralines pop boostées en riffs burnés, avec quelques arrangements électroniques en prime. Le précédent album Fall Better avait déjà fait son petit effet, et pas seulement pour sa pochette vert fluo hyper flashy. On avait été bien séduit par l’énergie du duo, et l’efficacité très pop de leurs compos.
Bonne nouvelle, le duo n’a rien perdu de sa capacité à pondre des tubes, et a conservé aussi son approche qui déménage. Nula c’est donc 13 nouveaux titres (en réalité 11 car on aura tendance à [...]

Metric – Formentera

Vous l’avez peut-être lu, mais si j’ai toujours eu une certaine sympathie (« Gimme Sympathy »!) pour les canadiens de Metric, c’est vraiment the Art of Doubt, leur album sorti en 2018 qui les a consacrés « groupe de cœur » pour moi. Un album que je continue à faire tourner régulièrement et que je trouve vraiment superbe de la première à la dernière note.
J’avais donc de trèèèèèès fortes attentes pour cette nouvelle cuvée 2022 parée déjà d’une bien plus jolie pochette que son aînée : Formentera (référence à l’île des Baléares du même nom ?). Et comme dirait l’autre « j’aime quand [...]

Greg Puciato – Mirrorcell

Depuis que The Dillinger Escape Plan n’est plus, Greg Puciato participe à des projets tels que Spylacopa, Killer Be Killed ou encore The Black Queen, ouvrant ses envies artistiques à d’autres courants que le mathcore. Pour son second album sous son propre patronyme (après Child Soldier: Creator Of God, sorti en 2020), le prolifique vocaliste y met tout ce qu’il possède, ses mélodies vocales immédiatement reconnaissables et quelques hurlements/modulations vocales comme à la bonne époque.

Mint Green – All Girls Go To Heaven

Jeune formation issue de la prolifique scène bostonienne, Mint Green interpelle en premier lieu par son intrigante cover, le groupe y apparaissant à l’intérieur d’une sorte de tableau un peu arty. On était en droit d’avoir quelques doutes quant au contenu de All Girls Go To Heaven, leur premier album. Or l’adage « on ne juge pas un livre à sa couverture » peut ici très bien être utilisé car la musique du groupe allie (presque paradoxalement) simplicité et émotions.

Cremation Lily – Dreams Drenched In Static

Cremation Lily, c’est le projet d’un certain Zen Zsigo, mec pas si zen que ça puisqu’il dort très peu et souffre apparemment de dépression. Mais derrière l’aspect négatif de cette info se cache une créativité et surtout une incroyable productivité (comme l’attestent les très nombreuses sorties qu’on peut trouver sur son Bandcamp, ainsi que sa participation à de nombreux collectifs comme BLACKCLOUDSUMMONER par exemple) du gaillard. Pour Dreams Drenched In Static, il quitte même l’autoproduction en signant chez The Flenser, label réputé notamment pour avoir Have A Nice Life ou Planning For Burial dans son roster.

Ocean Grove – Up In The Air Forever

Deux ans après le nostalgique Flip Phone Fantasy et sa plongée en plein néo metal des plus efficaces, Ocean Grove fait son retour avec un line-up encore un peu modifié, passant cette fois de quartet à trio. Ainsi renouvelé, le groupe australien conserve la base de leur propos: du fun et des tubes immédiats !