Nefariym – Morbid Delusions

Pas de commentaires      82
Style: old school death metalAnnee de sortie: 2021Label: Inverse Records

Malgré son jeune âge (le groupe s’est formé il y a deux ans à peine), Nefaryim compte en ses rangs des musiciens très expérimentés. Le duo australien est en effet composé de Mark Kelson (chant, guitare, basse) qui est passé notamment chez Virgin Black,et de son comparse guitariste chez The Eternal, Richie Poate (qui officie aussi chez Dreadnaught). Et bien loin de ce background plutôt large, allant du power au gothic metal, on se retrouve chez Nefaryim dans un death metal bien bourru qui gratte un peu sur ce Morbid Delusions.

Le duo originaire de Melbourne a en effet décidé de lâcher les chiens de manière très frontale. Les vocaux de Kelson apparaissent d’ailleurs tels des aboiements provenant de gros molosses enragés, sonnant parfois doublés (sur le morceau-titre notamment) histoire d’en imposer encore plus. Derrière ces grognements monocordes, les guitares en utilisent pas mal (des cordes) et virevoltent assez aisément (avec de nombreux soli) sur des structures pourtant classiques, entre death old school et sa variante mélo. On navigue donc entre cavalcades plutôt entraînantes (« Succubus », premier single au refrain plutôt catchy) et titres aux vitesses modérées se voulant plus écrasants (« Tearing The Flesh From The Bone », « Monolithic Dread » ou « Humanity Falls » où l’on flirte avec le doom).

Le choix de production est volontairement rugueux et à l’ancienne, Nefaryim affirmant rendre hommage à la scène death des années 90 et cela se confirme avec la cover de « Circle Of The Tyrants » de Celtic Frost, qui fonctionne plutôt bien dans cette version OSDM. Les deux australiens maîtrisent totalement ce qu’ils font sur ce premier album qui aurait pu sortir il y a une trentaine d’année, soit du death très classique mais pas inintéressant malgré sa cover assez peu engageante.

  1. Veiled In Death
  2. Succubus
  3. A Morbid Delusion
  4. Tearing The Flesh From The Bone
  5. Wallow In The Filth
  6. Monolithic Dread
  7. Humanity Falls
  8. Endless Decay
  9. The Seeds Of Hate
  10. Into The Blackened Abyss
  11. Circle Of The Tyrants

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *