Bone Tower – We All Will Die One Day

Pas de commentaires      75
Style: grind/expérimentalAnnee de sortie: 2021Label: No Funeral Records/Fresh Outbreak Records

Jeune trio originaire de Halifax (Canada), Bone Tower déboule avec un premier effort aussi acide qu’expéditif. Huit titres pour à peine plus de neuf minutes, en voilà une agression en bonne et due forme !

Inspiré autant par Pig Destroyer que Full Of Hell, le trio pousse son amour pour la bande à Dylan Walker en intégrant des passages bruitistes constitués de bidouillages stridents (« Cower Away »), beats aussi dégoulinants qu’oppressants et enregistrements saturés (la chorale finissant « Empty Cave », aussi poignante qu’angoissante), tout ça nous immergeant dans un climat aussi opaque que nauséeux.

Mais à côté de ces expérimentations, We All Will Die One Day fait dans le déversement de violence survoltée, blindée de blasts et de cris de malade enfermé depuis trop longtemps dans une cellule capitonnée. Une expression de la laideur la plus frontale, symbole d’un gros défouloir cathartique et nihiliste. Une (trop) brève entrée en matière donc, mais de déjà très belles promesses.

  1. Dislodging Splinters
  2. Am I Conscious
  3. Mangled Wounds
  4. Cower Away
  5. Under A Veil
  6. Empty Cave
  7. The Sun
  8. We All Will Die One Day

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *