Latest Content

Knoll – As Spoken

Les terroristes sonores du Tennessee font leur retour, toujours en indépendant malgré une popularité grimpante chez les amateurs d’extrémisme. As Spoken est le troisième album de Knoll et ne leur parlez pas d’album de la maturité à ses six gaillards, nombre d’âmes passant à proximité n’ayant même pas le temps de l’atteindre (la maturité) !

Nake – S/T

Ils sont danois mais portent des ponchos et des chapeaux de cow-boys comme s’ils débarquaient des Grands Espaces américains, voici Nake et son premier album. Pour leurs débuts autoproduits, Nake, quartet de Copenhague, vient nous immerger dans une musique à la créativité sans limite, sans cesse mouvante, parfois déstabilisante mais qui se suit sans discontinuer.

Abyssal Rift – Extirpation Dirge

Les nouvelles rencontres, l’amitié voire l’amour, c’est bien agréable. Alors quand ça se passe sous l’égide de Sentient Ruin, autant dire que ça vire au cauchemar (mais dans le bon sens du terme !). Abyssal Rift, c’est donc un duo international constitué de groupes 100% Sentient Ruin: Matt Auxier (chant/instruments – 6th Circle, Ash Prison) s’est donc acoquiné avec l’irlandais David Mahoney (batterie – Unyielding Love) pour faire du bruit longue-distance sous la forme d’Abyssal Rift.

Nyos – Waterfall Cave Fantasy, Forever!

Après leur très bon Celebration marquant leur arrivée chez Pelagic Records, Nyos n’aura pas chômé et s’en revient à peine plus d’un an plus tard armé d’un nouvel album. Waterfall Cave Fantasy, Forever! permet au duo britannico-finlandais de poursuivre sa mixture toujours aussi singulière de math-rock/noise/free jazz expérimental.

Louis Jucker & Le Nouvel Ensemble Contemporain – Suitcase Suite

Vocaliste des énervés Coilguns, Louis Jucker est un électron libre de la scène suisse, touche-à-tout et s’inspirant de très nombreuses sources. Démarrée en 2019, sa nouvelle collaboration avec Le Nouvel Ensemble Contemporain (NEC), ensemble musical basé à la Chaux-de-Fonds (sa ville natale), a pour résultat ce Suitcase Suite, au titre justifiant combien le musicien s’est pris d’affection pour ses valises, dans lesquelles il range ses instruments, chinés, et/ou fabriqués lui-même (que vous pouvez d’ores et déjà admirer sur la cover de l’album).

Akira Kosemura – Rudy OST

Rudy est un film réalisé par Shona Auerbach dont le pitch est le suivant: Rudy est une jeune fille vivant dans l’Angleterre rurale confrontée à des problèmes familiaux, mais qui va s’ouvrir à la liberté en devenant amie avec un garçon originaire de Coventry. N’ayant pas vu le film, je ne pourrai pas me prononcer quant à sa qualité, mais la bande originale promet déjà de renfermer beaucoup d’émotions.

夢遊病者 (Sleepwalker) – Skopofoboexoskelett

夢遊病者 aka Sleepwalker, l’énigmatique trio international (américano-russo-japonais) fait son retour avec un nouvel album, nouveau labyrinthe de sons biscornus insaisissables. Les quatre titres de ce Skopofoboexoskelett (à vos souhaits !) apparaissent tel un mauvais rêve, une menace permanente et une avancée vers l’inconnu…

Clot – Grief Tethers

Jeune groupe d’Atlanta formé l’an dernier, Clot débarque avec un premier album intitulé Grief Tethers. Sur ce dernier, le quintet se réapproprie le grindcore en lui adjoignant de nombreux à-côtés, tant des instruments parfois incongrus comme un saxo ou une clarinette basse (difficilement décelables au milieu du bordel) ou encore des synthés pour quelques effets noise.

Jaye Jayle – Don’t Let Your Love Life Get You Down

Pour qui n’aurait pas suivi, Jaye Jayle est le projet d’Evan Patterson, autrefois dans Breather Resist (fabuleux hardcore chaotique, écoutez Charmer si ce n’est pas encore fait !) et dans Young Widows (toujours actif malgré leur discrétion depuis la sortie d’Easy Pain et de leur split avec Helms Alee en 2014). Avec Jaye Jayle, le gaillard œuvre dans un style bien à lui enrobé d’une atmosphère ténébreuse affinée sur No Trail And Other Unholy Paths (2018) et Prisyn (2020), son dernier album en date.