Schizophrenia – Recollections Of The Insane

Pas de commentaires      179
Style: death/thrashAnnee de sortie: 2022Label: Redefining Darkness RecordsProducteur: Yarne Heylen

Deux ans après le sympathique EP Voices, revoici les belges de Schizophrenia avec un premier long-format sous le bras. Repérés par le label ricain Redefining Darkness Records (Burial, Celestial Sanctuary…), les quatre gaillards d’Anvers reviennent toujours aussi inspirés par le thrash et le death de tradition, mais viennent ici ajouter encore plus de mélodie (par rapport à l’EP) à leur tambouille.

Death et thrash cohabitent à nouveau sur ce Recollections Of The Insane dont la dynamique nous agrippe instantanément dès les premières mesures de « Divine Immolation », annonçant une tornade endiablée durant les quarante-trois minutes à venir. Si sur l’intro la voix se montre plus grasse, elle revient à son registre acéré parla suite tandis que ses potes balancent un déluge de riffs thrash à cent à l’heure, aussi rageur que catchy (du chorus au solo, les guitaristes se montrent d’emblée très en verve !).

Une fois de plus, les influences provenant de chez les pionniers sont décelables, allant toujours du côté de Morbid Angel pour les passages plein de groove puis du côté des vieux Sepultura et de Slayer pour la frénésie (quasi omniprésente). Et donc à ces influences déjà aperçues sur l’EP, les belges y ajoutent donc ici des envies mélodiques plus franches, mélodeath façon At The Gates (sur de nombreux leads mélodiques), voire black metal avec quelques doses atmosphériques savamment dosées (notamment sur l’excellent « Sea Of Sorrow »).

Ponctués de nombreuses trouvailles via un break, une accélération soudaine ou un solo mémorable (au hasard celui de « Souls Of Retribution »), ces surprenants neuf titres font clairement entrer Schizophrenia dans une nouvelle dimension tant leur pouvoir d’accroche est optimal. L’expression « faire du neuf avec du vieux » n’a rarement sonné aussi à propos, une tuerie pleine de fraicheur qu’on avait pas vue venir !

  1. Divine Immolation
  2. Cranial Disintegration
  3. Sea Of Sorrow
  4. Monolith
  5. Onward To Fire
  6. Souls Of Retribution
  7. Inside The Walls Of Madness
  8. Fall Of The Madness
  9. Stratified Realities

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.