Latest Content

Fawn Limbs – Darwin Falls

Fawn Limbs est un trio vraiment à part, sortant avec une impressionnante régularité des albums alors que leurs membres sont dispersés sur différents continents (en Finlande et aux Etats-Unis) tout en renouvelant à chaque fois ses perspectives musicales, Darwin Falls ne déroge pas à la règle et surprend vraiment dès son introduction. Imaginez une rencontre entre Bohren & Der Club Of Gore et Frontierer au Far West !

Papangu – Holoceno

La hype sur Rate Your Music n’a pas forcément toujours tort malgré un système de classement parfois assez opaque. Holoceno, le premier album des brésiliens de Papangu s’est en effet incrusté dès sa sortie dans le top 2021 (#18 au moment ou j’écris) du fameux site internet de classement d’albums (et de films). Et à très juste raison, il suffit d’écouter l’album pour s’en convaincre.
Œuvrant dans un registre mêlant sludge et prog/zeuhl (le style « inventé » par Magma qui est une influence revendiquée des brésiliens, aux côtés de King Crimson), Papangu propose en effet une musique rafraîchissante, d’une part du [...]

Nihilism – Cataclysme Vers l’Ascendance

La scène black metal grecque est aujourd’hui très réputée, celle-ci possédant son esthétique, ses codes et souvent quelques influences mythologiques intégrées à des atmosphères particulières. Si Rotting Christ en est aujourd’hui le chef de file (même si les éléments black s’atténuent un peu sur les derniers albums), on peut aussi compter Varathron ou encore Spectral Lore comme valeurs sûres. Mais se cachent aussi d’autres trésors cachés, tel Nihilism, formation de Thessalonique qui se distingue pas mal de ses illustres compatriotes.

Juan Bond – Womb

Nous sommes en 2021 et le monde ne semble pas avoir quitté sa spirale de folie entamée l’an dernier (même si Trump a quitté la Maison Blanche). Sorti le premier janvier dernier, le premier long-format de Juan Bond s’accorde totalement avec l’état d’esprit actuel où beaucoup (trop) de gens semble l’avoir perdu, l’esprit. Womb est en effet une plongée dans un univers déjanté mélangeant mathcore, metal(core), expérimentations psychédéliques et instruments inattendus (du violon et de la clarinette notamment).

Thy Catafalque – Naiv

Moi qui pensais naïvement (huhu) en avoir terminé avec l’année 2020, je me suis récemment fait cueillir en beauté par le dernier opus de Thy Catafalque sur lequel j’étais manifestement passé beaucoup trop rapidement à sa sortie en janvier 2020.
A ma décharge je n’ai jamais été grand fan du projet du hongrois Tamás Kátai, pourtant acclamé par beaucoup et considéré comme un des grands noms de l’avant-garde (pour ce que ça veut dire) ayant lors de mes tentatives précédentes, été échaudé par une impression de « trop », voire « trop plein », tout en reconnaissant des qualités évidentes dans la musique [...]

Wyrmwoods – Gamma

Projet solo d’un certain Nuurag-Vaarn, entité mystérieuse basée à Oulu (Finlande), Wyrmwoods fait du black metal plutôt avant-gardiste depuis quelques années, ayant déjà sorti deux albums (Earth Made Flesh en 2017 et Spirit & Teeth l’an dernier) avant ce Gamma. L’univers déployé par le finlandais est assez unique, possédant l’esthétique sonore des années 90’s ainsi qu’une écriture plutôt singulière.

Non Serviam – Le Cœur Bat

Dans le genre curiosité pour public ayant le cœur bien accroché, voici Le Cœur Bat par Non Serviam, projet collectif anonyme parisien qui définit sa musique comme de l’industrial/experimental/black metal/grindcore/trip hop/baroque/electro/doom/crust (pfiou ça en fait beaucoup là non ?!) et actif depuis quelques années (son premier album Un peu d’amour pour la haine datant de 2014). Et même si l’on peut rester quelque peu perplexe devant cette impressionnante liste stylistique, une fois ce nouvel album lancé on se rend compte que Non Serviam ne ment absolument pas.

Lychgate – Also Sprach Futura (EP)

Décidément l’année démarre sous les meilleurs auspices quant aux sorties black de qualité… Après l’énorme Fliege, et l’excellent Dark Fortress, c’est au tour des anglais de Lychgate de nous revenir en cette année, avec un EP de 4 titres, forcément trop court, d’autant qu’il nous permet une nouvelle fois d’apprécier l’avant-garde classieux du groupe et notamment sa particularité propre : l’utilisation de cet orgue infernal, en particulier sur l’énorme « Progeny of the Singularity » (en écoute ci-dessous) et la conclusion « Vanity Ablaze ».
En dehors de cette particularité, l’univers des anglais est toujours aussi bigarré et torturé, mais on parvient étonnamment [...]

Azusa – Heavy Yoke

En voilà du all-star band improbable ! Azusa, c’est la réunion de membres de groupes qu’on n’aurait pas vraiment imaginé se mettre ensemble. Il y a tout d’abord Liam Wilson (basse, ex-The Dillinger Escape Plan) qui est venu du côté d’Oslo rejoindre le guitariste et le batteur d’Extol. Jusqu’ici, le mélange peut paraître très alléchant, jusqu’à l’annonce de la chanteuse: une certaine Eleni Zafriadou qui officiait jusqu’alors en compagnie de son mari dans Sea + Air, groupe d’indie-pop allemand. Pas d’erreur de casting au final car son arrivée au sein d’un groupe plus « extrême » va se faire très naturellement, conférant à [...]