Equilibrium – Turis Fratyr

Pas de commentaires      1 061
Style: epic viking metalAnnee de sortie: 2005Label: Black Attakk Records

La carrière d’Equilibrium, on peut le dire ne brille pas par une prolifération d’albums. On a ici affaire à leur seul et unique album (sans parler de leur démo de 2003), quand même prêt de 5 ans après la formation de la joyeuse troupe teutonne. En clair, on ne vous en voudra pas pour le restant de vos jours si, lors d’un repas de famille vous avouez votre ignorance sur ce groupe. Mais trêve de bavardage, passons au sujet qui nous occupe aujourd’hui, à savoir Turis Fratyr, premier rejeton du groupe donc.

Ca devient une habitude maintenant, on nous sert 30 secondes d’introduction complètement inutile, avec juste des bruits-bruits bizarre. Bref c’est chiant et ça devient trop classique. On passe direct à la suite pour découvrir ce que nous réserve le groupe.

Premier constat ça ressemble à s’y méprendre à des productions scandinaves telles que MoonSorrow ou Finntroll. La production est léchouillée jusqu’à la dernière miette, les instruments sont tous bien mis en avant, le chant est bien dosé, bref ça commence pas mal.

Effectivement au fur et à mesure de l’écoute de la biscotte, on se rend compte que les allemands, outre la spécificité que leur procure l’usage de leur langue dans ce style d’habitude grogné en finnois, doivent manifestement être des fans des groupes sus-cités. L’usage d’accordéon, de flûtes et de mid-tempo nous rappelant effectivement les trolls finlandais. Mais alors, simple plagiat ? Ca serait être dur avec Equilibrium qui, malgré cela, tire quand même son épingle du jeu, grâce à plusieurs choses.

Leurs compos d’abord sont souvent assez sophistiquées, jouant avec les changements de rythmes avec aisance, utilisant avec habilité leur(s) clavier(s) pour imiter un nombre assez conséquent d’instruments.

Ensuite leur chanteur est tout à fait convaincant, ses voix plus death sont aussi digestes que ses vocaux blacks.
On pourra aussi citer à lui tout seul le titre « Met », tout simplement monstrueux avec son accordéon frénétique, son tempo déchaîné et son refrain hallucinant (« met met met met met met GROWOWOW »), son accélération en fin de morceau…. Se positionnant fort judicieusement au milieu de l’album ce morceau de 2:23 offre une bouffée de fraîcheur à nos saintes oreilles.

Alors oui on pourra toujours regretter qu’un certain Finntroll soit passé sur le sentier du black folk avant eux mais Equilibrium, sans être le groupe le plus original du monde, a des arguments pour vous faire headbanguer comme un psychopathe. Un jeune groupe à surveiller donc, et surtout à tester.

  1. turis fratyr
  2. wingthors hammer
  3. unter der eiche
  4. der sturm
  5. widars hallen
  6. met
  7. heimdalls ruf
  8. die prophezeiung
  9. nordheim
  10. im fackelschein
  11. tote heldensagen
  12. wald der
  13. shingo murata
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *