Twin Zero – Monolith

10 Commentaires      1 284
Style: metal/hardcore atmosphériqueAnnee de sortie: 2005Label: Undergroove

Reuben Gotto, ancien guitariste du groupe de metal/hardcore anglais Subvert, après le split du groupe a continué à composer des morceaux qu’il pensait enregistrer seul dans son garage. Son but étant de créer une musique atypique qui se libérerait des barrières du format des chansons rock ou métal classique, en particulier les successions de couplet-refrain.
Son projet a intéressé 6 autres musiciens ayant la même optique, provenant de diverses formations anglaises dont Earthtone9 et Vex Red, groupes avec lesquels Subvert avait l’habitude de jouer. Ils ont commencé à répéter puis à jouer en live sous le nom de Twin Zero, et l’album sort maintenant sur Undergroove Records.

Cet album est nommé Monolith comme le morceau du même nom qui est la pièce maitresse de l’album. Monolithe de 22 minutes effectivement, tout de même divisé en 7 plages différentes, ce morceau est un patchwork imposant partant un peu dans tous les sens, d’accès de rage metal/hardcore brutal rappelant au choix Subvert ou Earthtone9 à des ambiances plus nuancées, post-rock/post-hardcore atmosphériques, sorte de mix entre Neurosis et Pink Floyd avec des incursions étranges de claviers.
Certains riffs reviennent au cours du morceau, remaniés, le tempo différant, comme des leitmotifs, on remarquera ainsi les parties 002 et 003 du morceau, qui se basent sur le même riff pour former 2 morceaux totalement différents, l’un plus rock au refrain aérien et le 2ème agressif et hurlant, surmonté de nappes de claviers qui appuient les riffs de guitare incisifs. Espérons qu’ils remettent ce principe saisissant sur leurs prochains morceaux.

« Monolith » est entrecoupé à la 2ème plage par le titre « Earthbound », titre d’allure plus classique qui est utilisé comme single tout en durant quand même presque 7 minutes, c’est un morceau metal/hardcore intelligent et mélodique typique du meilleur d’Earthtone9.

On a donc à faire à un court 1er album d’une bande de musicien anglais qui au vu des retours d’opinion sur leur musique ont décidé depuis peu de faire de Twin Zero un groupe à part entière. Il faut dire que cet album est remarquable en tous points. Que ce soit dans les passages les plus mélodiques ou les accès de rage metal, la beauté de leur musique est aussi claire que leur démarche est spontanée, l’album est bourré d’idées, jamais chiant même dans les longueurs.

Twin Zero, en plus de me rappeler musicalement par moments Earthtone9, comprend aussi son ancien chanteur, Karl Middleton, dont j’ai toujours adoré la voix (c’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle j’aime aussi son groupe principal en ce moment, The Blueprint). Sa performance sur cet album est tout bonnement géniale, mêlangeant en une seule voix desespoir et optimisme, cris rageurs, murmures apaisants et un chant mélodique au timbre profond.

Aux anciens fans d’Earthtone9, l’écoute de Twin Zero est donc obligatoire, mais vu le peu de succès de ce groupe génial qui aurait mérité une plus grande reconnaissance, c’est tout simplement l’envie d’écouter un groupe de rock/métal personnel et à l’approche originale qui doit vous donner envie d’écouter Twin Zero.
2 titres, même longs, ça fait un peu court comme album, on peut donc le considérer comme un premier MCD, un avant-goût en l’attente d’une véritable suite.

  1. monolith part 000
  2. earthbound
  3. monolith part 001
  4. monolith part 002
  5. monolith part 003
  6. monolith part 004
  7. monolith part 005
  8. monolith part 006
  9. sixteen
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 502 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

10 Commentaires

  1. kollapse says:

    excellent album en effet! on peut considérer celui-ci comme un mini concept album, dont la suite ne saurait tarder d’après qques rumeurs pechées ci et là. Clair earthtone9 était un groupe totalement génial qui a pondu quelques indispensables skeuds(« arc’tan’gent » bien sur, « omega » aussi, ep magistral)et on en ressent logiquement une certaine influence, due à la présence du talentuex karl middleton notament. Bref, un de mes albums du moment qui n’est pas près de sortir de ma chaine de sitot.

  2. FireCat says:

    Je suis également accro a cet album, c’est bien sur la présence de Karl Middleton dans ce gorupe qui m’a donné envie de m’y interesser. Les arrangement subtil s; et les claviers me font penser a Devin Townsend Band en plus pêchu. Il est malheuresement trop court, une ou deux chanson de plus du calibre de Earthbound serait idéal. Ce (presque-mini) LP est fantastique et j’attends impatiamment leur EP avec le groupe 27.

  3. kollapse says:

    moi itoo jdois dire ke je l’attend ce split;) twin zero rules, ainsi que certainement le groupe bien nommé this is menace, vu les membres!enfin ché pas qd même, non?!!!

  4. jonben jonben says:

    C’est bizarre ces gens qui laissent des commentaires sur ma chro… il est tard mais en y pensant, vous 2 êtes sûrement 2 parmi le peu de gens réellement intéréssés par cet album ainsi que par ce style de musique en général.
    Mais vous 2 suffisent à me motiver à continuer à m’intéresser moi-même, merci!

  5. krakoukass krakoukass says:

    rhoo là là toi et ton alcool malheureux Jonben…

  6. kollapse says:

    j’étais moi même bourré quand g laissé le message à 1h du mat’…mais je n’en pense pas moins l’après cuite ;)continue jonben tu es dans le vrai, les autres ont tort;)

  7. fewz says:

    tiens c’est marrant cette allusion à Vex Red, y’a ptet un mois de ça j’ai (r)acheté leur album à 1.5€. un album que j’avais acheté et qui ne m’avait pas trop séduit à l’époque. Je dois avouer après réecoute que c’estpas si mal que ça…mais le groupe est mort nan? apparemment oui

  8. wakos says:

    Oui, il me semble bien que Vex Red à splitté. Je me souviens du foin qu’il y avait eu autour de ce groupe que tout le monde voyait comme le « renouveau » du néo-metal … Tout ça parce qu’ils avaient signé chez Ross Robinsson …

  9. fewz says:

    c’est clair…trop de foin autour du groupe à l’époque, pour au total bien peu.je trouve que ça sent le « grungeneo » vex red, ou du grunge enrichi tout simplement… =)

  10. Marbaf says:

    Yo, z’avez vu ! Ils vont pondre un deuxième rejeton prévu pour le 26 juin… miam !!
    Continuez à dénicher des perles pareilles et tant pis si y en a peu à adhérer, j’aime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *