Horrorscope – The Crushing Design

2 Commentaires      1 078
Style: thrashAnnee de sortie: 2005Label: Shark Records

– Bonjour M’sieur…
– Ah salut, t’es le p’tit nouveau, c’est ça ?
– Oui, c’est ça, je viens pour le stage en mécanique poids lourds.
– Bon bah approche, j’suis en train de terminer la mise au point d’un sacré bahut là…
– C’est quoi comme engin ?
– Bah tu vois, c’est un moteur Thrash qui nous vient de Pologne, le Crushing Design d’Horrorscope, belle machine hein ?!
– Oh bah vous savez, moi le Thrash… j’ai l’impression qu’ils font toujours les mêmes motorisations. Vous trouvez pas plutôt que le retour de Zidane en équipe de France ça chie grave ? Z’avez vu ce match contre les p’tits bonshommes verts ? Joli, hein ?
– Ttt… jeune homme, écoute voir deux minutes, ce qui chie grave c’est ce bahut. Regarde un peu la gueule qu’il a ! Pas mal hein ?! D’abord la prod’ : compacte et puissante ! Monte donc dans la cabine et démarre-le.
– Ok, chef ! Si vous le dites…

L’engin se met en route…

– T’entends ça un peu, ce son de grattes et cette voix vigoureuse et charismatique ? Efficace non ? (‘24/7’)
– C’est vrai ! Ca déboîte sévère, et j’adore la batterie, elle donne une patate pas possible aux régimes. Surtout la caisse claire !
– Eh bah tu vois quand tu veux ! Allez descend de là et amène-moi de quoi démonter le carbu, on va regarder ensemble ce qu’il a dans le bide ce monstre.
– J’arrive !
– C’est quoi ça ?
– Bah, c’est une clé de 12…
– Tu rigoles, gamin, ça suffira pas pour déboulonner ! C’est du lourd qu’il faut pour s’attaquer à un truc aussi massif. Tiens, regarde moi la variété des riffs, les breaks bien sentis qui relancent la machine et la technique de l’ensemble (‘Paranoico’ – ‘Burden of Faith’).
– Oh putain ! Et en accélération pure, il donne quoi ?
– Mais il va droit au but sans fioritures ! Jamais une seconde d’ennui, prêt à te péter les cervicales en cadence ! (‘Killed by Permission’) Et écoute un peu aussi ce mid-tempo dans les bas régimes ! (‘Firebolid’) Un couple énorme que je te dis ! Et tiens t’entends un peu le bruit du moteur ? Bah oui, de la mélodie en plus ! (‘Mental slave’)
– Mais c’est vrai ! Ca c’est du sens de la compo ! Y’a de la recherche dans les riffs quand même ! (‘Black is Black’) J’suis impressionné M’sieur !
– Allez, garçon, va me chercher l’additif Dio, on va voir c’que ça donne en carburation.
– Vous êtes sûr ? C’est quand même du Heavy, vous avez pas peur que ça grippe le moteur ?
– On va essayer ! Mais au vu des solos que j’ai entendu ça devrait pas lui poser trop de problèmes… Allez tu me verses une bonne dose de ‘Between Two Hearts’.
– Alors ?
– Eh bah c’est du tout bon, le moteur s’adapte parfaitement, il met toute sa puissance au service de la ballade, c’est classe ! Alors gamin, convaincu ?
– Bah oui, je veux bien en bricoler tous les jours des bahuts qui mêlent le Thrash, le Heavy et une bonne dose de Rock n’ Roll ! Je vais l’apprécier troisième ce stage M’sieur !
– Tant mieux, j’suis content qu’Horrorscope et sa machine aient suscité ton intérêt ! C’est des bons bosseurs et j’aime vraiment ce qu’il font ! C’est homogène, cohérent et je sens que ce tracteur va avoir une belle durée de vie !

  1. 24/7
  2. paranoico
  3. hunger
  4. firebolid
  5. one minute queen
  6. between two hearts
  7. killed by permission
  8. black is black (suicidal note)
  9. room nbr.2 (instrumental)
  10. burden of faith
  11. mental slave

Chroniqueur

alchemist

Chroniqueur inter mi-temps, amateur de chats, de Metal mélodique sous toutes ses formes, de fromages de caractère, de bons bouquins, de radios intelligibles... et de zombies.

alchemist a écrit 99 articles sur Eklektik.

Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. darkantisthene says:

    le con, il l’a fait!

  2. Monster says:

    Ah ben ça m’a l’air d’être du lourd ce truc boudiou, pas pour les tatas ça.
    Le nom du groupe doit surement être une reference à l’album du même nom d’Overkill !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *