Human Mincer – Degradation Paradox

Pas de commentaires      1 059
Style: brutal deathAnnee de sortie: 2008Label: Brutal Bands

Human Mincer, voilà un groupe auquel je ne m’étais jamais intéressé. Sans savoir pourquoi, je classais cette formation ibérique dans la case réservée aux groupes inintéressants, les seconds couteaux, tout ça sans avoir jamais pris la peine d’écouter le moindre de leurs albums. Et après l’écoute de Degradation Paradox, leur troisième livraison et première pour le label Brutal Bands, je me dis que quand je veux je suis très con, ce groupe est tout sauf un second couteau.

L’élément qui m’a poussé à enfin jeter une oreille sur la musique de cette formation : l’arrivée au micro de Phlegeton, gruikeur en chef des barbares astrophysiciens de Wormed et concepteur d’artworks gores à ses heures perdues (la très romantique pochette du début de Cesspool Of Vermin c’est de lui). De plus, il a embarqué le bassiste de Wormed dans le voyage et tous deux rejoignent leur guitariste qui lui officiait déjà dans Human Mincer depuis quelques temps.

Les trois quarts du line up actuel de ce qui est pour moi le meilleur groupe européen du genre, ça ne peut que donner du bon. Et en effet, Human Mincer nous sort là une bonne boucherie à la force de frappe assez impressionnante. Le son est gras, les vocaux inhalés du sieur Phlegeton sont toujours aussi subsoniques, le groupe dose parfaitement son mélange d’accélérations et de moments groovy as fuck sans jamais tomber dans le slam lourdingue. Une formule éprouvée donc, suivant le schéma donné par Suffocation il y a maintenant presque vingt ans.

Aucune prise de risque donc pour le groupe, ce qui peut décevoir à la vue du line up et de la folie dont sont capables les membres de Wormed dans leur groupe principal, mais c’est tellement bien fait qu’il serait idiot de bouder son plaisir. Les fans s’attendant à un nouveau Wormed ou même à une version light du groupe devront passer leur chemin, les autres, acceptant Human Mincer pour ce qu’il est, un groupe composé de musiciens doués qui ont décidé de se la jouer bourrin parce qu’ils aiment ça, se régaleront.

  1. flask copper deglutition
  2. sculpturing himself atrocity
  3. degradation paradox
  4. dyskinetic martyr modification
  5. scaphocephaly: status: error
  6. macromutation overflowed
  7. thoughts inner illogical collapse
  8. turbulent migratorious conceptions
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *