Knoll – As Spoken

Pas de commentaires      162
Style: grind/death chaotico-dissonantAnnee de sortie: 2024Label: Autorproduction

Les terroristes sonores du Tennessee font leur retour, toujours en indépendant malgré une popularité grimpante chez les amateurs d’extrémisme. As Spoken est le troisième album de Knoll et ne leur parlez pas d’album de la maturité à ses six gaillards, nombre d’âmes passant à proximité n’ayant même pas le temps de l’atteindre (la maturité) !

Car As Spoken va encore plus loin dans la dégueulasserie ! Déjà fortement faisandée autrefois avec ses forts relents de Vermin Womb, Portrayal Of Guilt et de Full Of Hell, Knoll vient ajouter encore plus d’opacité à leur ébouriffante sauvagerie chaotique, notamment grâce à de bonnes lampées de dissonances vertigineuses comme si le groupe avait trouvé dans son grenier une compilation avec du Portal, Imperial Triumphant ou encore Pyrrhon.

Et l’addition de ces murs oppressants à leur univers aussi glauque que survolté tient toutes ses promesses en matière de violence. A coté, il y aura tout de même un aspect un peu moins surprenant puisque l’on a droit au retour de la trompette folle sur « Fettered Oath » (on en retrouvait déjà un peu sur Metempiric), histoire d’encore un peu contraster leur infernal déversement de blasts et de stridences, inaudibles pour certains. Knoll impressionne une fois de plus en signant un nouveau carnage sonore qui sait se renouveler derrière la terreur permanente. A compter parmi les albums les plus radicaux de 2024, bien sur, à condition d’aimer vous faire mal !

  1. As Spoken
  2. Offering
  3. Wept Fountain
  4. Revile Of Light
  5. Mereward
  6. Guardian Bind
  7. Unto Viewing
  8. Portrait
  9. Utterance
  10. Fettered Oath
  11. Shall It Be

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *