Realize – Machine Violence

Pas de commentaires      102
Style: metal indusAnnee de sortie: 2020Label: Relapse Records

Monté par Kyle Kennedy de Sex Prisoner en compagnie de son guitariste Matt Underwood et de Matt Mutterperl (North, Languish), Realize s’oriente pourtant assez loin des premières amours de leurs membres. En effet, Demolition (2017) a surpris son monde avec un metal indus bien agressif, un peu comme si Godflesh et Ministry faisaient irruption dans un pit hardcore.

Machine Violence poursuit aujourd’hui le travail en usine mais semble aujourd’hui un peu plus s’arrêter sur les ouvriers plutôt que sur les robots et autres machines automatiques. Tout en conservant son optique destructrice sur fond de boites à rythme glaciale, ce nouvel album dégage une intensité beaucoup plus raw que son prédécesseur, Kennedy personnifiant un tyrannique contremaitre d’usine, invectivant ses ouvriers à accélérer le mouvement dans son micro plein de réverb (« Melted Base »).

L’ambiance est clinique, martiale, parfois teintée de mélodies qu’on pourrait rapprocher des premiers Fear Factory (« Ghost In The Void ») mais joue souvent avec les nerfs de l’auditeur entre ses déformations vocales comme si les machines parvenaient à reprendre le contrôle (« Long Stare » ou « Slag Pile » aux échos vocaux anxiogènes, sensiblement proche d’un Nailbomb), les phases plombées à l’implacable groove (les terrifiants « Disappear » et « Simulated World Down ») et l’étrange final « Heavy Legs In The Mansion » final acoustique semblant signifier que quelques humains ont survécu à l’apocalypse (et qu’il reste un espoir pour le futur ?).

Machine Violence correspond finalement assez bien au contexte actuel, cristallisant cette forte anxiété générale se projetant dans de très sombres jours dans un futur plus ou moins proche. Si la menace actuelle est un virus, celle provenant des machines attend son tour, tranquillement tapie dans l’ombre. Realize nous en offre un impressionnant (et très bruyant) avant-goût !

  1. Alone Against Flames
  2. Melted Base
  3. Ghost In The Void
  4. Long Stare
  5. Hypermech
  6. Disappear
  7. Simulated World Down
  8. Slag Pile
  9. Gateway Trial
  10. Heavy Legs In The Mansion

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *