Stiriah – Into The Depths

Pas de commentaires      89
Style: black metalAnnee de sortie: 2020Label: Autoproduction

2021 est déjà bien entamé, les sorties se multiplient déjà alors que 2020 n’a pas fini de nous livrer ses albums ! Celui-là date de décembre dernier, sorti dans une relative confidentialité mais qui a de quoi titiller les gens en mal de black mélodique. Stiriah est un quartet allemand (de Berlin) qui a connu une première vie (entre 2007 et 2011) puis qui s’est réactivé trois ans plus tard pour livrer un EP (Night Falls – 2015) et un album (Aurora – 2017) avant ce Into The Depths, sortant une fois encore en autoprod.

Amateurs de riffs mélodiques en trémolo sur fond de blasts frénétiques enrobés d’une ambiance hivernale, c’est totalement pour vous. Stiriah semble en effet s’inspirer de la frange mélodico-atmosphérique de la scène norvégienne, Emperor en tête. Comme chez ces derniers, on retrouve chez les allemands ce goût de la chevauchée épique en armure dans de vastes paysages enneigés. Mais le blizzard n’est pas aussi sonique que celui des débuts de la bande à Ihsahn, Into The Depths bénéficiant d’une production claire mais sans artifice, possédant tous les atouts de la vague mélo des années 90.

Ces cinq titres sont plutôt longs (autour des neuf minutes en général) mais se suivent plutôt bien (ils traînent cependant un peu en longueur selon votre humeur), l’atmosphère étant assez prenante malgré l’homogénéité de l’ensemble. Ainsi quelques détails apparaissent au fil des écoutes, tels la différenciation des voix des deux chanteurs (très complémentaires dans leurs cris) ou encore le chant clair à mi-parcours de « The Sun ».

Bref, rien de révolutionnaire ici mais du black metal mélodique de bonne facture, idéal pour accompagner ses balades hivernales.

  1. The Water
  2. The Sun
  3. The Lightbearer
  4. The Darkness
  5. The Flesh

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *