Anger – The Bliss

1 Commentaire      978
Style: neo metalAnnee de sortie: 2005Label: Armageddon Music

Anger est un groupe portugais. Et non il n’y a pas que Moonspell qui fasse du métal dans ce pays. Encore que là il n’est point question de metal gothique ou extrême mais de néo metal. C’est en effet comme ça que le groupe se présente. Il faut un certain courage pour revendiquer son appartenance à ce genre en désaffection profonde en 2005, courage que j’en profite pour saluer.

Alors après avoir salué ce courage, il est clair qu’on constatera que le groupe ne ment pas sur la marchandise qu’il propose et The Bliss est en effet un disque de néo metal, efficace, sympathique mais pas original pour 2 sous.

Empruntant tant à un American Head Charge (pour les passages les plus agressifs qui restent minoritaires), qu’à un Trust Company (la voix est parfois assez proche) ou à un Orgy (dans les sonorités froides et un peu synthétiques telles celles de « Instants »), le groupe ne réinvente pas la roue, mais propose quelques bons moments que les amateurs de néo metal frustrés par le peu de sorties du genre, ne manqueront pas d’apprécier à leur juste valeur.
« Feel My Anger », « Instants » ou « Devil In My Mind » sont en effet de bons morceaux dans le style.

Le chant est plutôt correct, même si la voix de Pedro Pereira manque singulièrement de personnalité. Le sens mélodique des compositions fait rarement défaut à Anger, ce qui est évidemment une bonne chose dans le style qui est le leur. Le groupe est également capable de distiller des ambiances bien vues comme en atteste l’introduction de ce « Xenemy » qui devient par la suite plutôt furieux.

Pas grand chose à rajouter sur cet album, les amateurs de néo y trouveront un sympathique passe-temps, les autres n’y trouveront… que de l’ennui. Personnellement l’album ne me déplaît pas, même s’il est peu probable qu’il tourne en heavy rotation chez moi.

  1. feel my anger
  2. another game
  3. iced
  4. devil in my mind
  5. say (what you wanna)
  6. instants
  7. upside down
  8. innersight
  9. xenemy
  10. god in me
  11. gonna drown
  12. lost soul
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 945 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. Pierre says:

    Néo metal, ds eklektik?? vous êtes malades? c’est les résultats du référendum qui vs font cet effet là?? non je rigole c’est bien, le néo n’est pas mort, je suis le premier à le dire et tant mieux!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *