Cellule X – Biz Must Go On

Pas de commentaires      882
Style: hip-hop/electro/fusionAnnee de sortie: 2007Label: FZM

En attendant le successeur de X-pressions (dont vous pouvez retrouver la chronique sur ce site) qui est encore en cours d’élaboration, je vous propose de découvrir cet EP, qui est sorti voilà un peu plus de deux ans.
Avant de se concentrer sur la musique, un petit mot sur le packaging, car en plus de proposer quatre nouveaux titres, on a aussi droit à un mini-dvd qui contient le clip de Biz must go on, un mix-clip de divers morceaux interprétés à Brest en 2005 à l’occasion du festival Astropolis, ainsi que de nombreuses photos live, en studio, ou durant le tournage du clip. Le tout est présenté dans un mini-boîtier assez original et est disponible en VPC auprès du label en échange de quelques deniers… Pas de quoi fouetter un chat, diront certains, mais bon, à la vue du prix de cet EP (6 euros), on ne peut que féliciter la démarche du label et du groupe quant au travail fourni, afin de rendre cet objet attractif et accessible.

Mélangeant habillement le hip-hop, l’électro, et les grosses guitares, le combo originaire de Poitiers revient donc avec quatre morceaux, plus énervés les uns que les autres et qui permettent de se faire une idée quant à la direction que devrait prendre le deuxième opus de la formation.
En optant pour des guitares nettement plus présentes, le groupe renforce clairement le côté fusion qui se dégageait déjà de X-pressions, tout en continuant à faire cohabiter ses dernières avec de nombreuses sonorités électro.
Si la formation reste ancrée dans un style dénonciateur et revendicatif, elle n’hésite pas non plus à jouer la carte de l’humour et de l’autodérision, comme sur Cellule hit, où elle répond directement à ses détracteurs. Plus ou moins dans le même ordre d’idées, Burn hollywood burn s’attaque à l’industrie cinématographique américaine et fait un joli pied de nez aux blockbusters insipides qui envahissent nos écrans, tandis que Biz must go on s’en prend directement à l’industrie du disque, ainsi qu’au phénomène des artistes préfabriqués.
Ultime coup de gueule de cet EP, Directive 4 propose un discours nettement plus contestataire dans une atmosphère où les guitares et les passages électro se croisent et s’entrechoquent, à mesure que les deux MC’s balancent leurs attaques vocales.

Formation clairement à part dans le vaste paysage du hip-hop Français, Cellule X nous offre donc un EP d’excellente qualité qui reprend tous les éléments qui avaient fait de X-pressions un album à part, tout en continuant à faire évoluer ses productions et à explorer diverses sonorités, sans jamais s’imposer de limites.
Pour les curieux qui ne connaitraient pas encore ce groupe, voici donc l’occasion rêvée de combler cette lacune, tandis que ceux qui ont apprécié X-pressions peuvent (si ce n’est pas encore fait) se ruer sur cet EP les yeux fermés.

  1. biz must go on
  2. cellule hit
  3. burn hollywood burn
  4. directive 4
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *