Morse – Beliefs Destroyer

Pas de commentaires      1 505
Style: gros noise hardcoreAnnee de sortie: 2013Label: Head RecordsProducteur: Michael/Scott Hull

Sans parler d’effet de mode, les animaux ont régulièrement été des sources d’inspiration pour les groupes. Après la tendance des loups ou des cerfs, voici celle des morses. Car bizarrement, deux groupes ont décidé de prendre ce même patronyme plus ou moins en même temps (il y a une paire d’années), l’un à Lille, l’autre à Montpellier. Ainsi le Mörse lillois a opté pour un tréma (ça aide bien pour les différencier) et un punk hardcore chanté en français tandis que les montpelliérains ont eux choisi l’attaque frontale bien lourde. Ce sont ces derniers qui nous intéressent aujourd’hui.

Monté par des membres de groupes confirmés (le chanteur de feu-Breathe Your Dirt et l’ancien chanteur de feu-Spinning Heads à la basse) et deux autres qui ne sont pas en reste à la guitare et à la batterie, Morse ne fait pas dans la demi-mesure et dévaste tout sur son passage pendant les courtes 18 minutes de ce Beliefs Destroyer. Pour ce faire, les languedociens bourrinent toutes défenses dehors mais sortent aussi parfois de ces titres brutaux, courts et rapides au profit de morceaux aux ralentissements stoner bien lourds, telle la démarche naturelle de l’animal (Guided By Evil).

Derrière le micro, le chanteur rugit incessamment tel le mâle dominant de la meute. Une déferlante de violence très compacte plutôt éreintante au premier abord mais force est de constater que cette voix complète parfaitement le hardcore métallisé saupoudré de noise du groupe. Les riffs sont sales mais restent groovy alors que la session rythmique reste implacable du début à la fin de cet album, laissant l’auditeur un peu engourdi après coup…

Beliefs Destroyer est au final une sacrée torgnole – magnifiée par son mastering signé Scott Hull (Pig Destroyer, Agoraphobic Nosebleed) et par le superbe artwork de View From The Coffin (Gottesmorder) – pouvant aussi s’apprécier en concert. Car sur scène, si l’extrême lourdeur se densifie encore plus que sur album, ce sont surtout les cascades de l’acrobate lui servant de chanteur qui font de Morse un groupe à ne surtout pas manquer en live. En guise d’avant-goût, voici quelques images d’excellente qualité captées il y a quelques mois…

  1. Made By Monsters
  2. False Eyes
  3. Guided By Evil
  4. Odobenus Rosmarus
  5. Polyestrous
  6. Last Resort
  7. Daycare For Bastards
  8. Mugiform
  9. Kandahar

Bandcamp (streaming intégral)
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *