Then Comes Silence – Machine

Pas de commentaires      209
Style: Rock Gothique Annee de sortie: 2020Label: Oblivion

Toujours dans la voiture balais de l’année 2020, évoquons désormais le cas de ce Machine du groupe suédois Then Comes Silence, un album qui sera revenu très régulièrement dans ma playlist, avant que je me décide finalement à écrire quelques lignes à ce sujet. A noter que le groupe formé en 2012 est très prolifique puisque Machine est déjà leur 5ème album!

Et il mérite d’être évoqué ce disque car sans être aucunement un album révolutionnaire ou exceptionnel, il reste un très bel ouvrage dans un registre mariant le côté sombre du rock gothique avec quelques élans post-punk (notamment dans les sonorités de guitare) le tout dégageant une ambiance fleurant bon les années 80, très bien plantée.

Et surtout, surtout, ce groupe a deux énormes atouts qui lui permettent de sortir du lot des groupes ressuscitant les ambiances gothiques des années 80’s à la Sisters of Mercy : Alex Svenson, un chanteur plus que compétent à la voix à la fois ample et puissante qui peut évoquer celle de Dave Gahan (Depeche Mode) mais aussi d’autres chanteurs de new wave des années 80 (un petit côté Michael Hutchence).

Outre ce chanteur, qui sait aussi partager le micro que ce soit avec des chœurs féminins ou masculins (comme sur « We Lose the Night », « W.O.O.O.U. » ou « In Your Name ») mais aussi pour un excellent duo avec une certaine Karolina Engdahl sur l’excellent « Ritual », le groupe sait écrire des putains de bonnes chansons. On pense parfois à Grave Pleasures dans un registre plus gothique peut-être mais non moins efficace. Je pense que je pourrais aisément citer tous les titres tant ils sont accrocheurs et contiennent tous un passage marquant ou un refrain pot de colle. Même lorsque ce groupe se risque à ralentir le tempo et à étirer ces compos, il en fait un hit (« Kill It » et ses 6min25 quand même). 45 minutes sans rien à jeter, une bien belle performance.

Une efficacité presque « pop » qui en fait un album que l’on écoute régulièrement avec un plaisir renouvelé. Très recommandé donc!

Tracklist :
01 – We Lose the Night
02 – Devil
03 – Dark End
04 – I Gave You Everything
05 – Ritual (feat. Karolina Engdahl)
06 – Apocalypse Flare
07 – W.O.O.O.U.
08 – In Your Name
09 – Glass
10 – Kill It
11 – Cuts Inside

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1013 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *