Latest Content

Genghis Tron – Dream Weapon

Qui attendait encore Genghis Tron ? Rien n’aurait en effet pu augurer il y a encore quelques années du retour inespéré du groupe américain, en sommeil profond depuis 2010 soit peu de temps après la sortie du pourtant monumental Board Up the House (accessoirement rien de moins qu’un des meilleurs albums de l’année 2008) et des prestations scéniques mémorables. C’est pourtant en août 2020 qu’un message sur Facebook annonçait le réveil du groupe, et la concrétisation discographique de ce retour, ce Dream Weapon, est enfin entre nos mains et nos oreilles en ce début d’année 2021.
En 10 ans, [...]

Dvne – Etemen Ænka

En voilà un que j’attendais avec une très grande impatience, après l’amuse-bouche Omega Severer offert l’an passé qui contenait justement un morceau de ce nouvel album (« Omega Severer » donc) et le réenregistrement d’un ancien titre sublimé (« Of Blade and Carapace »). Et la déception n’est heureusement pas à l’ordre du jour alors que l’on peut enfin tous apprécier le deuxième album long format des écossais.
Etemen Ænka est un beau bébé de 67 minutes exposant de fait le groupe au risque de tomber dans l’écueil des albums trop longs : se retrouver avec du trop plein ou des passages peu [...]

Purrs – Rhythms & Ethics (EP)

Attention talent bien de chez nous!
Les angoumoisins (de Angoulême donc) de Purrs livrent leur deuxième EP ce mois-ci et il s’agit clairement d’une nouvelle carte de visite extrêmement prometteuse.
Œuvrant dans un rock énergique en diable, croisant le fer avec des influences post-punk voire légèrement cold wave, le groupe nous régale dans ce style dominé par les anglais et très dans l’air du temps, rappelant par exemple Shame ou IDLES. Moins purement punk que ces derniers, Purrs marient à merveille leur sens de la mélodie avec ce côté énergique et foutraque néanmoins punk dans l’esprit, tout en montrant [...]

Ovtrenoir – Fields of Fire

Le post machin n’aura clairement pas été mon genre de prédilection en 2020 ni avant d’ailleurs… Et peu de chances que ça change en 2021 mais ça ne m’empêchera pas ponctuellement de jeter une oreille aux sorties de qualité dans ce genre comme dans les autres, et de pouvoir apprécier et recommander quelques albums du genre.
Dernier en date (et unique album du genre que j’ai écouté en 2020 sauf erreur) le Fields of Fire d’Ovtrenoir, formation parisienne dans laquelle on retrouve le touche-à-tout ultraproductif Dehn Sora, venu en 2019 apporter son expertise à un projet qui était essentiellement [...]

Touche Amore – Lament

Après un album aussi plombant et émotionnellement intense que l’excellent Stage Four, il était délicat pour Touche Amore de réitérer l’exploit avec son nouvel album, et sans surprise ce Lament s’avère qualitativement un poil en-dessous de son grand-frère tout en restant, pas de panique, très satisfaisant. On retrouve avec plaisir la même recette que maîtrisent désormais à la perfection les américains emmenés par leur si expressif chanteur Jeremy Bolm et l’album commence d’ailleurs très bien avec « Come Heroine » et le morceau-titre bien puissant et tout aussi désespéré que les meilleurs titres du précédent album, de même que « Feign » dont [...]

Then Comes Silence – Machine

Toujours dans la voiture balais de l’année 2020, évoquons désormais le cas de ce Machine du groupe suédois Then Comes Silence, un album qui sera revenu très régulièrement dans ma playlist, avant que je me décide finalement à écrire quelques lignes à ce sujet. A noter que le groupe formé en 2012 est très prolifique puisque Machine est déjà leur 5ème album!
Et il mérite d’être évoqué ce disque car sans être aucunement un album révolutionnaire ou exceptionnel, il reste un très bel ouvrage dans un registre mariant le côté sombre du rock gothique avec quelques élans post-punk (notamment [...]

The Ocean – Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic

Deuxième volet de la période phanérozoïque après le premier album sorti en 2018, ce Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic qui paraît aujourd’hui même sur Metal Blade, est déjà le 8ème album de The Ocean. Le groupe de Robin Staps est maintenant bien établi sur la scène metal mondiale et ses albums ne manquent d’ailleurs jamais de figurer parmi les meilleurs albums de l’année dans beaucoup de tops annuels. Pour ma part j’avoue ne pas avoir été emporté par le premier volet de 2018, loin d’être mauvais, mais qui s’est rarement retrouvé dans mes playlists. Et bien autant le [...]

Dance Gavin Dance – Afterburner

Cette année 2020 sera malheureusement évidemment marquée pour toute l’humanité par cette saloperie de COVID 19 et tout le bordel autour.  Sur un plan beaucoup plus léger et personnel, musicalement cette année 2020, peu importe ce qu’elle nous réserve d’autre jusqu’à son terme, sera pour moi l’année de la découverte de Dance Gavin Dance. Un groupe au patronyme ridicule que j’ai assimilé aux horribles Panic at the Disco, et que j’ai donc pris soin d’éviter au maximum depuis 15 ans (le groupe s’est monté en 2005). Et voilà que Dance Gavin Dance est depuis quelques mois devenu de loin [...]

Psychonaut – Unfold the God Man

Ouh là là la méchante claque… Claque tardive en réalité, car même si la découverte est, elle, bien récente, cet album est en fait originellement sorti en 2018 en auto-production. Remercions donc Pelagic Records (label fondé par Robin Staps de The Ocean) qui nous donne une nouvelle chance de découvrir un album qui était complètement passé à côté de nos radars en 2018. Il aurait été dommage de passer à nouveau à côté d’un tel monstre car cet album est absolument dantesque et d’ores et déjà en piste pour le titre d’album de l’année 2020 (oui je m’enflamme).
Alors [...]

Regarde les Hommes Tomber – Ascension

Première sortie chez Season of Mist pour Regarde les Hommes Tomber (qu’on appellera RLHT par souci de concision) après avoir été propulsés par le label les Acteurs de l’Ombre qui a été le premier à miser sur cet excellent combo nantais. Les voilà qui prennent donc une autre dimension en passant sur le plus gros label metal français, en espérant que cela leur permette de franchir le cap qu’ils méritent vraiment de franchir en terme d’exposition et de rayonnement.
Après une carte de visite incarnée par un premier album qui laissait présager du meilleur pour la suite sans être [...]