Opprobre – Fragments de Destinées

Pas de commentaires      241
Style: post black metalAnnee de sortie: 2021Label: Klonosphere/Season Of Mist

Etant donné leur nom (mais on ne va pas leur jeter, que ses membres se rassurent !), Opprobre annonce clairement les choses, ça n’est pas la grosse rigolade chez eux ! Ce groupe situé entre Montpellier et Paris s’est déjà signalé en 2017 en signant Le Naufrage, premier album qui a fondé les bases de leur musique, située à la croisées des genres… forcément mélancoliques.

Fragments de Destinées nous plonge donc dans un univers mélangeant post-black metal avec quelques touches progressives (avec quelques soli notamment). Un mélange des genres bien géré et agrémenté de paroles exclusivement en français. Les huit compos (plus l’intro « Vertige, Pt.1 ») dessinent avec délicatesse des paysages introspectifs, où les trémolos accompagnent un duel de voix clean/rauque. Si l’on retrouve pendant les phases chantées l’onirisme d’un Alcest (musicalement aussi, par exemple pendant « Renouveau » ou encore « L’épreuve »), les variations vocales agressives apportent des contrastes bienvenus (dans l’esprit d’un Harakiri For The Sky), histoire de caler quelques accès de fureur entre deux phases de rêverie (même si l’on aurait pas été contre des reliefs un peu plus marqués entre ces deux facettes).

De prime abord avec une première écoute trop distraite, on pourra reprocher à Fragments de Destinées son aspect général un peu sage et trop proche de l’univers de Neige, mais ses multiples écoutes parviennent à atténuer cette impression initiale (qui vient vraisemblablement de l’usage de ce chant clean peu évident à encaisser au départ). La production est limpide tandis que les compos se dévoilent au fur et à mesure, celles-ci sont riches et parfois baignées d’inattendu (la surprenante présence d’un violon sur « Steppes », apportant une nouvelle dimension à la musique d’Opprobre). On obtient au final un solide second album qui tient totalement ses promesses en matière d’invitation au voyage, entre romantisme et mélancolie.

  1. Vertige, Pt.1
  2. Vertige, Pt.2
  3. Renouveau
  4. Reddition
  5. Absence
  6. Steppes
  7. L’Epreuve
  8. Indifférence
  9. Cendres

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *