Cepheide – Les Echappées

Pas de commentaires      291
Style: black metal atmosphériqueAnnee de sortie: 2021Label: Les Acteurs de L'Ombre Productions

Deux ans après l’excellent split en compagnie de Time Lurker, Cepheide fait enfin son retour sur album. Toujours mené en solo par le prolifique Joseph Apsarah (nouvelle identité de Gaëtan Juif, très actif dans ses autres projets Baume ou Rance), celui-ci voit ici les choses en plus grand avec Les Echappées, qui n’est pourtant seulement que le second album de ce projet (quatre ans après Saudade). Et si notre gaillard a montré ces derniers temps qu’il souhaitait prendre ses distances avec le black metal, Les échappées nous y fait retourner directement, et de quelle manière !

Baigné intégralement dans un son de guitare ultra saturé, Cepheide injecte discrètement à ce nouvel album des arrangements rendant l’écoute complètement captivante. Les atmosphères apparaissent donc ici toujours très glaciale, laissant parfois place à quelques accalmies qui ajoutent une dose de mélancolie (dès « Le Sang »). Quant à la voix, celle-ci se retrouve noyée sous les couches de riffs parfois dissonants, on ne distingue que des cris plutôt aigus aux lyrics en français (imperceptibles), d’obédience DSBM.

Même si cet album demande de nombreuses écoutes tant il est dense et que son brouillard est épais, Les échappées finit par toucher en plein cœur grâce à ses nombreuses nuances harmoniques ainsi que ses multiples émotions entre cette voix décharnée et des crescendos souvent épiques. Comme chez Blurr Thrower (sorti il y a quelques mois chez LADLO), Ash Borer ou Fell Voices, le black atmosphérique de Cepheide se veut aussi désespéré qu’étourdissant. On obtient là l’effet du lapin pris dans les phares d’une voiture sauf que cette voiture est un énorme monolithe glacé, et le lapin hypnotisé c’est nous. Pas moyen de s’échapper, magistrale claque.

  1. Le Sang
  2. L’Oubli
  3. L’Ivresse
  4. Les Larmes
  5. La Nausée

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *