Skálmöld – Ýdalir

Pas de commentaires      141
Style: viking/folk metalAnnee de sortie: 2023Label: Napalm Records

En matière de folk/viking metal, j’avoue avoir un peu lâché l’affaire ces dernières années avant que l’on me propose de chroniquer ce Ýdalir, sixième album des islandais de Skálmöld. Actif depuis quasiment quinze ans avec un line-up n’ayant jamais changé (malgré des activités annexes comme des participations live en compagnie de Finntroll ou Eluveitie), le groupe poursuit à sa guise son exploration de la mythologie nordique et autres sagas islandaises (avec des inspirations venant aussi du poème du Grímnismál).

Démarrant par une subtile intro acoustique (« Ýr »), le morceau-titre vient réellement lancer les hostilités par un viking metal à l’atmosphère instantanément guerrière avec ses chœurs bien virils. Les six membres du groupe se partageant le micro, on a droit ensuite à une alternance de voix rauque et d’une autre davantage criée sur fond de puissantes cavalcades. Pas de pouet-pouet festif à l’horizon (même si « Verðandi » ajoutera plus tard quelques flutiaux sans pour autant verser dans l’excès), la musique de Skálmöld se veut plus sérieuse que de la simple gigue de taverne alcoolisée, ce malgré son caractère épique (avec solo de rigueur vers la fin du morceau).

Une optique qui va continuer sur les autres titres de ce nouvel album, conservant quoi qu’il arrive le caractère bien agressif de ces voix (à côté de quelques parties cleans qui s’y mêlent parfaitement comme sur « Skuld ») intégré à un viking metal mixant tradition et modernité. Il y a beaucoup de variété dans cet album allant de l’exalté au plus retenu, tout en donnant une tournure mystique et quasi-cinématographique à certains passages (mention à la superbe conclusion « Ullur » qui évoquera les paysages islandais, glaciers, fjörds ou cascades au choix !). Bref, un nouvel album aussi intense que chaleureux et divertissant, avis aux amateurs de « nordiqueries » !

  1. Ýr
  2. Ýdalir
  3. Urður
  4. Ratatoskur
  5. Verðandi
  6. Veðurfölnir
  7. Skuld
  8. Níðhöggur
  9. Ullur

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *