Baume – Mon être, tu ne le vis pas

Pas de commentaires      136
Style: shoegaze/ambient/hip-hopAnnee de sortie: 2021Label: Autoproduction

Les amateurs du projet l’auront déjà remarqué mais Baume a radicalement changé de visage depuis ses débuts il y a quelques années. Le post-black metal (autrement dit blackgaze) a peu à peu disparu au profit d’une optique plus expérimentale, faisant cohabiter des éléments venus de l’electro, de la poésie quasiment slam (pas sa version death) et autres atmosphères shoegaze (matérialisé sur Août Approche, sorti l’an dernier). Aujourd’hui sort Mon être, tu ne le vis pas, nouvel EP qui ouvre encore davantage le spectre développé par Gaëtan Juif, toujours maître à bord du projet.

« Tout semble déjà mort » possède un titre pessimiste et son intro au riff black metal à trémolo va nous introduire le lugubre décor. S’amènent ensuite quelques discrets arrangements synthétiques avant que la voix, très en avant, ne vienne déclamer son texte très sombre. La rythmique prend peu après des atours trap et une voix féminine vient souligner quelques parties. Et même si la voix n’est pas toujours totalement intelligible vu que l’aspect vaporeux occupe par moment tout l’espace, on se laisse totalement prendre par ce poème long-format, contenant par ailleurs quelques accélérations hip-hop.

Le hip-hop ayant la part belle sur « Naufrage » où Ocytocine (rappeuse dont j’ignorais l’existence) prend entièrement les commandes sur une ambiance entre rêverie (ou plutôt « cauchemarderie ») et gros beats. On n’attendait pas du tout Baume sur ce terrain-là mais après un temps d’adaptation à ce type de chant/phrasé plutôt lancinant (qui me rappelle ce que faisait Orties), les textes tout aussi sombres que sur le titre précédent, font aussi leur effet.

EP après EP, Baume nous mène à sa guise dans diverses directions et expérimentations qui s’éloignent de plus en plus de ses débuts black metal. Dénominateur commun à tout ce qu’il a produit: ce pessimisme latent qu’il sort donc sous ses formes les plus diverses. Encore une nouvelle parenthèse appelant à encore plus de styles différents à l’avenir ou une envie qui nous livrera d’autres titres hip-hop de Baume ? Réponse au prochain épisode.

  1. Tout semble déjà mort
  2. Naufrage

beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *