Downward – The Brass Tax

Pas de commentaires      146
Style: shoegaze/rock alternatifAnnee de sortie: 2022Label: New Morality Zine

Repéré il y a cinq ans avec un premier long-format éponyme, Downward est un quartet de l’Oklahoma fan de Hum, tirant d’ailleurs son patronyme de lyrics du groupe de shoegaze étant revenu il y a quasiment deux ans avec Inlet. Et si Hum est pour Downward une influence évidente, on ne doit pas les restreindre à une simple copie.

Le nouvel EP The Brass Tax se montre en effet plus varié qu’il n’en a l’air. Certes le shoegaze prend souvent les devants comme durant les excellents « Glasshouse » ou « Ugly Bug » qui mixent lourdeur et pouvoir hypnotique complétés par un chant aérien. Cette dualité de sensations parsème les cinq morceaux de ce nouvel EP, mais le groupe de Tulsa sait aussi sortir de ce format en allant titiller l’emo couplé à des sonorités electro rappelant Radiohead (« Line »), voire l’indie pop avec guitares acoustiques et chant tristounet (le poignant « Real Green Dollars »). L’aspect vaporeux prend aussi un peu plus de place sur le morceau-titre terminant cet EP d’une manière aussi larmoyante que minimaliste (avec un final signant le retour des grosses guitares).

Participant à l’actuel retour en grâce du shoegaze, Downward en joue bien sans paraître daté. En le mélangeant savamment à des influences alternatives 90’s et emo, le résultat sonne aussi frais que sensible.

  1. Glasshouse
  2. Real Green Dollars
  3. Ugly Bug
  4. Line
  5. The Brass Tax

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.