Abest – Molten Husk

Pas de commentaires      134
Style: extrême chaotic/sludgecoreAnnee de sortie: 2022Label: Moment Of Collapse Records

Trois ans après le très bon Bonds Of Euphoria, Abest fait son retour avec la volonté affichée d’aller encore plus loin tant au niveau de sa densité sonore que dans sa violence. Et si ce genre de parti pris que bon nombre de groupes présente pour un nouvel album peut amener un peu de méfiance, le trio allemand ne ment absolument pas sur ses intentions avec ce Molten Husk, cochant toutes les cases en ce qui concerne la noirceur, la rugosité et le chaos.

L’étiquette « post metal » est bien trop réductrice pour Abest, le groupe de Göttingen se distinguant de toute prévisibilité/répétitivité du genre en calant le poids du sludge à des déstructures chaotiques blindées de dissonances. Le climat est donc très hostile, métallique (dans le sens sidérurgique du terme) et baigné d’une atmosphère que ne renierait pas un Ulcerate dont on retrouve le caractère insaisissable dans des titres tels que « Bulging Aversion » ou « Into A Mirrored Hall ».

L’agressivité déployée sur Molten Husk est constante personnifiée par les vocaux oppressants de son vocaliste, nous aboyant à la gueule toute sa bile. Même si sa durée est assez courte (un peu plus d’une demi-heure), ce nouvel album, aussi percutant qu’il soit, peut aussi se montrer (selon votre confort d’écoute) un peu éreintant à la longue à cause d’un certain manque de diversité, les compos étant compactes et finalement manquant d’un peu de points d’accroche au milieu de cet amas de violence (ne se calmant qu’avec l’atmosphérique « Possessor »).

Un défaut pour certains mais qui n’empêchera pas les fans de Yautja ou de Cult Leader de se faire engloutir sous ces assauts haineux, et d’en redemander ! Attention, contenu très corrosif !

  1. Through The Veins
  2. Narrative Subtracted
  3. The Twitched Veil
  4. Molten Husk
  5. Rendition Of Truth
  6. Possessor
  7. Bulging Aversion
  8. Through The Concrete
  9. Into A Mirrored Hall
  10. Cognitive Empathy
  11. Obliteration

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *