Latest Content

Wanderer – Liberation From A Brutalist Existence

Habitué des EPs et splits (avec Anzio et Grim Light), Wanderer passe rallonger la sauce avec ce Liberation From A Brutalist Existence, premier album mixant grindcore, hardcore métallique à tendance math et autres joyeusetés sludgy crusty pour un résultat forcément lourd et énervé.
Condensé en à peine vingt-trois minutes (pour dix titres), le premier album du groupe de Minneapolis est une avalanche de sauvagerie, chaque titre étant constitué de riffs bien brutaux par-dessus lesquels le vocaliste Dan Lee rugit d’une colère ultra noire (souvent secondé par les aboiements du guitariste Brent Ericson). Il est évident que l’auditeur n’est pas [...]

The Lion’s Daughter – Skin Show

Premier contact pour nous avec The Lion’s Daughter, groupe américain formé en 2007 et pourtant signé sur Season of Mist depuis déjà plusieurs albums. Difficile compte tenu de l’exposition forte du label marseillais, d’expliquer comment ce groupe a pu passer à travers nos radars depuis autant d’années (peut-être à cause de leur patronyme bien moisi ?), mais leur dernier album en date Skin Show s’avère être au final une bien chouette surprise.
Proposant un metal lorgnant vers le sludge, sur lequel viennent se superposer des mélodies de synthé évoquant les films de Carpenter des années 80, le groupe réussit [...]

Chassm – Falling Forever

Art As Catharsis est un gros pourvoyeur de curiosités sonores, de groupes iconoclastes difficiles à classer et n’hésitant pas à expérimenter quitte à rendre l’écoute d’un album tel un puzzle pour lequel toute sa concentration est requise pour faire s’imbriquer toutes les pièces les unes aux autres. Chassm ne déroge donc pas à la règle. Partant sur des bases entre doom, sludge ou abrégées en post-metal, le jeune groupe originaire de Brisbane n’hésite donc pas à s’affranchir des conventions desdits styles pour aller où bon lui semble.

Apostle – I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth

Apostle est un groupe de Marietta (Georgie) appréciant transmettre le malaise dès sa cover. Celle de Sufferer (2019), leur premier long-format (précédé par l’EP Shallow Graves un an plus tôt), montrait alors une tête décapitée, apparemment une vieille photo et authentique de surcroit (vous pourrez en juger sur leur Bandcamp). Pour leur nouvel EP I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth, on retrouve à nouveau un cadavre sur la cover, plus stylisé cette fois et faisant un peu penser au Visqueen d’Unsane. Et à cette thématique centrale de la mort, le quartet nous entraîne à [...]

Red Fang – Arrows

Depuis 10 ans maintenant les américains de Red Fang font partie du paysage, éternels seconds couteaux du sludge/metal stonerisant, rapprochés à leur début avec (le soi-disant insurpassable) Murder the Mountains leur premier album, de leurs compatriotes de Mastodon. Pour ma part j’avais forcément été alléché par cette comparaison à l’époque pour être passablement déçu par le résultat, ce qui ne m’avait pas empêché à chaque sortie de tenter une nouvelle écoute pour voir si la mayonnaise allait peut-être enfin prendre. En vain jusqu’ici, et à la première écoute de Arrows, c’était bien parti pour continuer sur cette lancée.
Il faut [...]

Bled To Submission – Bury Them In The Graves They Dug For You

Les fossoyeurs ont beaucoup de boulot en ce moment, après Body Void et son appel à être inhumé sous cette terre pourrissante, voici un album nous incitant à enterrer les gens qui ont déjà creusé nos tombes, ambiance ! Troisième EP pour Bled To Submission, un groupe de Nashville (Tennessee) qui entend mixer ensemble différentes sonorités pour mieux atteindre les limites de la violence audible: hardcore, sludge, noise, powerviolence, grindcore mais aussi harsh noise. Ces styles se voient donc amalgamés dans un Bury Them In The Graves They Dug For You, EP au titre évocateur du contenu des lyrics [...]

Waternoose – All Pain, No Feeling

Jeune formation originaire de Los Angeles, Waternoose est la réunion de membres de groupes affiliés à la scène hxc underground locale (Fissure, Forged, Violent Odds ou encore Goolagoon) matérialisant ensemble un mélange bien cru de screamo et de powerviolence, neuf titres en à peine plus d’un quart d’heure, pas le temps d’niaiser !

Body Void – Bury Me Beneath This Rotting Earth

Vous trouvez que le temps file trop vite et qu’il fait trop chaud ? Voilà de quoi vous calmer définitivement puisque le projet de Body Void est de vous enterrer… bien au frais ! Et le duo Willow Ryan (chant/guitare)/Eddy Holgerson (batterie) entend bien prendre son temps pour creuser au plus profond et bien lourdement. Pour son troisième long-format, Body Void écrase en effet l’espace à coup de riffs aussi lents que pesants, tandis que la voix ultra perçante (qui ne plaira pas à tout le monde) vient ajouter un peu plus de malaise à l’ambiance ultra oppressante dégagée.

Conclave – Dawn Of Days

Conclave est un trio du Massachussetts dont le chanteur/bassiste Jerry Orne a fait ses armes chez Warhorse. On retrouve intact son grain de voix au milieu d’un mélange de doom, de sludge et de stoner. Déjà auteur d’un premier album en 2016 (Sins Of The Elders), Dawn Of Days lui emboite donc le pas au travers de compos pas révolutionnaires pour un sou mais tellement efficaces !

Seum – Winterized

Avec un tel nom, ils auraient pu venir de Belgique que ça n’aurait pas été étonnant ! En réalité Seum est un trio de Montréal monté par des expats français qui officiaient chez Lord Humungus, Mlah! et Uluun. Après avoir sorti un EP (Summer of Seum – 2020) suivi d’un split avec Fatima, le groupe revient déjà avec un premier long-format, la preuve qu’on peut aller vite même sous substance !