Latest Content

Crossed – Morir

Deux ans après l’avoir découvert sur le très bon Barely Buried Love, Crossed daigne enfin lui donner une suite. Le quartet madrilène en a toujours sur le cœur et possède encore du soufre en réserve. Avec son titre explicite, Morir est une célébration plus que sauvage de la mort, bardée de stridences et de cris décharnés.

Ufomammut – Fenice

Figure bien connue de la sphère doom depuis une vingtaine d’année, Ufomammut a décidé en 2020 de se mettre en hiatus suite à l’annonce du départ de son batteur historique Vita. Pourtant à peine deux ans plus tard, le groupe de Tortona (Piémont) renaît de ses cendres tels le phœnix (Fenice = phœnix en italien) avec un nouveau préposé à la batterie, un certain Levre (Lowerdose), le doom cosmique d’Ufomammut peut se poursuivre…

If I Die Today – The Abyss In Silence

Ecumant la scène hardcore italienne depuis 2007, If I Die Today sort avec The Abyss In Silence son quatrième album. On a ici au menu (à peine) vingt-trois minutes de hardcore sombre et agressif appuyé par des parties sludge histoire d’en imposer niveau lourdeur. Un pari gagnant ?

Seum – Blueberry Cash

Tous les six mois, ils poppent dans ta timeline ! Les montréalais de Seum n’ont pas de temps à perdre et souhaitent combler leurs fans avec du nouveau son et un bel objet (cet EP existant en version coffret peint à la main). En réalité Blueberry Cash est un EP contenant deux titres écrits durant la composition de Winterized (le morceau-titre et « John Flag ») ainsi que « Hairy Muff », titre issu de la discographie de Lord Humungus (précédent groupe de l’un des membres de Seum).

Sator – Cleansing Ritual

Cleansing Ritual est le troisième album pour les italiens (de Genoa) Sator, le power trio livre enfin une suite à Ordeal (2017) tout en conservant les mêmes intentions: écraser quelques cervicales à l’aide de riffs puisés dans la réserve des éléphants de Nairobi (Kenya). Nos trois gaillards sont expérimentés et démontrent à nouveau leurs capacités à jouer une musique aussi lente que pesante sur ces quatre titres (pour quarante minutes de son !).