Laurent Damont – SO / NN

Pas de commentaires      103
Style: jazztronica/ambientAnnee de sortie: 2022Label: Saint-Jacques Records

Laurent Damont est un pianiste de jazz qui a connu une réputation grandissante en accompagnant Gaël Faye, Milk Coffee & Sugar et Lucien & The Kimono Orchestra. C’est en solo qu’il officie sur SO, premier volet d’une trilogie de courts EP qui propose une musique instrumentale où le piano exprime seul énormément d’émotions.

Cet EP propose quatre titres où Laurent Damont laisse parler seul son instrument de prédilection avec délicatesse et mélancolie (« 12 Novembre », plutôt sombre malgré sa saute d’humeur centrale). Les mélodies parlent d’elles-mêmes, contemplatives et prenant, selon le contexte de votre écoute, tantôt une dimension immersive, tantôt exprimant son pouvoir d’élévation, un peu à la manière de GoGo Penguin.

Sur NN, le pianiste montre qu’il ne se confine pas qu’au jazz mais qu’il sait aussi s’ouvrir, ici en l’occurrence à l’electro/ambient minimaliste. Cet EP propose donc une vision résolument moderne de son univers. Les nappes électroniques se marient parfaitement au piano, renouvelant pour le coup la mélancolie de sa musique. S’approchant d’un James Blake (le superbe « L’Amour Par Chaos » à l’atmosphère particulièrement hypnotique) voire d’un Ital Tek (« All-In Sur Elle »), la transposition futuriste du jazz de Laurent Damont se révèle plus que convaincante.

Bref, Laurent Damont montre ici en deux EP deux facettes très différentes de sa personnalité mais finalement complémentaires. D’un jazz « modern classical » à l’electro, le pianiste ne se met aucune restriction stylistique et balaie d’un revers de main tout l’élitisme qui « pollue » généralement le jazz pour se le réapproprier avec élégance et créativité. Déjà hâte d’entendre ET, le troisième EP qui conclura prochainement cette trilogie !

SO:

  1. Epris Par Cœur
  2. 12 Novembre
  3. Coin De Rue Sombre
  4. Bienvenue Chez Tan

NN:

  1. Soirée chez Tan
  2. L’Amour Par Chaos
  3. All-In Sur Elle
  4. Club Paradis

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *