Indigo Birds – As Seasons Changed

Pas de commentaires      137
Style: Indie RockAnnee de sortie: 2024Label: No Tear Records

L’indie-rock des parisiano-normands de Indigo Birds ne m’avait jusque-là pas du tout impressionné, l’écoute de leur précédent album the Influence of Loneliness m’ayant même laissé parfaitement froid.

Avec As Seasons Changed pourtant, leur deuxième album paru sur leur label nouvellement fondé (No Tear Records), quelque chose a cliqué et ce dès la première écoute : la capacité du quatuor d’écrire des titres qui accrochent l’oreille quasi immédiatement semble largement réhaussée, il suffit pour s’en convaincre d’écouter les premiers titres de l’album, l’enchaînement de « Congratulations » jusqu’à « Early Signs » et son saxophone (soit arrivé à la moitié de l’album) étant assez exemplaire avec pour point d’orgue à mon sens le superbe « Fragmented Pieces of Us (in the Afternoon) ». Etonnant d’ailleurs que le groupe n’ait pas choisi ce titre parmi les singles visant à promouvoir la sortie de l’album, tant il sera très bien placé parmi mes tops bangers de l’année.

La musique d’Indigo Birds m’évoque parfois Foals, notamment par ce mélange d’organique et d’électronique qui semble arrivé à bonne maturation cette fois, le tout soutenu par la voix remarquable et assez singulière (entre poussées graves et montées plus aigues) pour ne pas être comparée au premier venu (même si allez, on pourrait y retrouver des accents grandiloquents évoquant Arthur Teboul, le chanteur de Feu! Chatterton), de Clément Barbier. Une ambiance qui semble parfois hésiter entre légèreté et mélancolie.

Tout semblait réuni pour qu’on tienne un album impeccable – vous le sentez peut-être venir – si les choses ne se gâtaient pas quelque peu sur la suite de l’album. Rien de catastrophique non, mais une baisse de régime suffisamment remarquable pour que l’attention décline malheureusement quelque peu à partir du 7ème titre en l’occurence, « Ages I » et que l’album ronronne gentiment, sans éclat, jusqu’au très bon « Ages II (No Tear) » qui est le dernier titre de la galette.

Probablement qu’il s’agit aussi d’une question d’équilibre, le groupe ayant peut-être un peu gaspillé ses meilleures cartouches sur la première moitié de son album, en gardant des titres un peu plus communs pour la 2ème.

Cela ne m’empêchera pas dorénavant de surveiller ce que font les français pour la suite, mais je ne peux m’empêcher de regretter que As Seasons Changed ne soit pas l’album que j’aurais aimé qu’il soit!

Tracklist :
01 – Congratulations
02 – Fragmented Pieces of Us (in the Afternoon)
03 – Different Animals
04 – Near Geneva
05 – A Cure
06 – Early Signs
07 – Ages I (Give Me My Love Back)
08 – We’re Strange
09 – Disappear into You
10 – Other Fragmented Pieces
11 – Still We Don’t Remember
12 – Ages II (No Tear)

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1177 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *