Cosmic Jaguar – El Era del Jaguar

Pas de commentaires      92
Style: Techno Thrash Annee de sortie: 2024Label: Soman Records

Vous ne l’auriez peut-être pas deviné de prime abord mais Cosmic Jaguar (quel blaze!!) sont ukrainiens. Il faut dire que l’artwork et le nom de leur deuxième album (comme le précédent du reste) sont particulièrement trompeurs, orientant vers une provenance qu’on devinerait probablement plus exotique/sud-américaine.

Leur nationalité ne les empêche en tout cas nullement de témoigner par le truchement de ce jaguar cosmique de leur amour pour une certaine idée du thrash technique à l’ancienne, façon Atheist, Coroner ou Sadist. Et ils font ça très bien, dans le respect des conventions du genre : basse très en avant et très technique, chant vociféré caractéristique, et solos de guitare à l’avenant. Et le songwriting n’est pas en reste, les 8 compos constituant l’album étant toutes très réussies et savoureuses pour l’amateur de ce genre de musique.

Mais aussi respectueux soient-ils des conventions du genre, cela ne les empêche nullement de s’en affranchir à plusieurs occasions sur « El Era del Jaguar », ou à tout le moins de prendre certaines distances, en introduisant des éléments sonores établissant le lien avec la thématique aztèque qui leur tient à coeur. C’est ainsi qu’ils ont recours à des percussions exotiques (cf « La Noche Triste » par exemple), de même qu’à un flutiau dont l’intervention singulière (particulièrement sur les deux premiers titres de l’album) ne manque pas de surprendre, et même de décontenancer sérieusement, avant de convaincre. A un autre moment sur « Solar Logos » le groupe enchaîne un passage furibard dans un registre presque death avant que le titre se conclut sur des airs « hispaniques/mexicains ».

Cosmic Jaguar a aussi ponctuellement recours à un chant féminin (crédité à une certaine Chimalma) qui vient contrebalancer les assauts de Sergio Lunatico (comme sur « Ashes in Eyes » et ses bruits de jungle), lui-même particulièrement convaincant dans son registre.

Ce jaguar cosmique coche au final toutes les cases pour faire en définitive de El Era del Jaguar un immanquable fortement recommandé aux nostalgiques et amateurs du genre. Vamos!

Tracklist :
01 – God of Sun and War
02 – Eight Lord of Lights
03 – Solar Logos
04 – Ashes in Eyes
05 – Obsidian Mirror
06 – Decapitated Lunar Goddess
07 – The Shorn Ones
08 – La Noche Triste

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1177 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *