Raw Justice – Artificial Peace

Pas de commentaires      1 080
Style: hardcoreAnnee de sortie: 2014Label: Straight & Alert

Arrivant tout droit de Nantes, Raw Justice comprend en ses rangs des membres Regarde Les Hommes Tomber et Harm Done, notamment le chanteur de ces derniers, aussi proprio du label Straight & Alert. Le hardcore étant sa marque de fabrique, on ne manquera pas de rattacher Raw Justice au son typique straight-edge-old-school-youth-crew (oui oui, tout ça à la fois).

Dans la lignée de son EP We Don’t Need Your Friends, Raw Justice n’est toujours pas là pour rigoler. Dès l’intro Pagan Stomp et son énorme riff de guitare sur fond de batterie au groove bien lourd, on comprend déjà que ça va faire mal (et à ce moment-là il n’y a pas encore de chant !). Useful Pride nous présente donc la voix hargneuse menant cette troupe qui a visiblement envie d’en découdre, mention à l’excellent break en seconde partie de morceau et aux quelques chœurs virils qui font le boulot.

Les deux titres suivants descendent carrément sous la minute, forcément plus rapides et plus punks dans l’âme, ceux-ci poursuivent le tabassage en règle commencé jusqu’alors. Get Old semble vouloir poursuivre dans cette voie mais installe finalement un groove surpuissant. Si Loud And Proud pose un punk hardcore plus traditionnel mais toujours plaisant, Daily Grind conclut cet EP en démarrant par une descente de manche ainsi que des larsens (fil conducteur parsemant chacun des titres de cet EP) avant de terminer de la même manière que les titres précédents, avec beaucoup d’énergie et de fureur (un mix d’influences de la scène de New York et de Boston).

Conformément au mouvement hardcore straight-edge, les paroles traitent de thèmes forts tels que l’amitié ou encore le respect. Bref, tout ce qui se marie parfaitement à ce genre de musique. Sans rechercher l’originalité, Raw Justice va droit à l’essentiel sans perdre son temps (le titre le plus long dure 1 minute 40). Une bonne petite collection d’uppercuts faisant bien mal.

  1. Pagan Stomp
  2. Useful Pride
  3. Mad At This Word
  4. Empty Shelves
  5. Artificial Peace
  6. Get Old
  7. Loud And Proud
  8. Daily Grind

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *