Solids – Else

Pas de commentaires      1 183
Style: rock alternatif/grungeAnnee de sortie: 2016Label: Topshelf Records/Dine Alone Records

Le grunge semble faire un énième comeback ! Solids, c’est un duo originaire de Montréal officiant depuis 2009 et qui sort un premier EP dans le style pour leur nouveau label Topshelf Records (Nai Harvest, The Saddest Landscape, Toe etc.). Un EP au son typique d’une époque, qui n’aurait pas dépareillé sur un label comme Sub Pop ou en première partie de groupes comme Sebadoh ou Dinosaur Jr (mais pourquoi j’en parle au passé, ils sont encore actifs !).

« Blank Stare » ouvre cet EP par un bon larsen des familles. Le son est plutôt gros pour le style et son grain authentique, un peu grésillant. En tous cas la mélodie désenchantée du morceau d’ouverture est le genre de madeleine de Proust nous renvoyant directement aux années de puberté de n’importe quel ado des années 90 allant au collège avec son jean trouvé et son hygiène douteuse, puis revenant sur son skate mater Giga à la télé, du Nirvana dans le walkman… Bref, le single grunge parfait qui vous donne envie de vous écouter ça en boucle.

Moins fédérateur, « Wait It Out » s’inscrit pourtant dans le même sillage, chant déprimé, riff simple sur une batterie qui appuie sur l’aspect apathique de ce titre, il y a un petit quelque chose du dernier Title Fight dans cette mélancolie. « Blurs » révèle ensuite une autre facette de Solids, plus dynamique et directe même si l’humeur conserve globalement ce côté nostalgique, devenant même aussi épais que le son lui-même, et même presque assourdissant sur le final. « Shine » termine enfin cet EP sur une note plutôt étrange, le riff principal étant accompagné d’un son synthétique développant une aura davantage planante. Cette onde hypnotique terminant d’ailleurs toute seule (à la sauce drone) ce très bon EP.

Else est au final un EP fort agréable, pour ne pas dire solide (ç’aurait été trop facile !). De quoi réjouir les anciens collégiens nostalgiques. A découvrir !

  1. Blank Stare
  2. Wait It Out
  3. Blurs
  4. Shine

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *