Dawn Of Solace – Waves

Pas de commentaires      2 559
Style: doom mélodiqueAnnee de sortie: 2020Label: Noble Demon Records

Tuomas Saukkonen est un activiste de la scène metal finlandaise, multipliant les groupes en les ayant souvent démarré en solo d’ailleurs. Parmi ses plus connus, on compte Before The Dawn ou Black Sun Aeon, projets pourtant totalement abandonnés lorsqu’il a débuté en 2013 Wolfheart, groupe de death mélodique qui a connu son petit succès depuis. Pour Dawn Of Solace c’est une autre histoire: il a réalisé un premier album solo en 2006 (The Darkness) avant d’annoncer remettre ça en 2008 en compagnie de Fernando Ribeiro (Moonspell) et Ville Sorvali (Moonsorrow), sauf que cette ambitieuse suite restera lettre morte après une histoire juridique quant à l’utilisation du nom Dawn Of Solace. Quatorze ans plus tard, un second album voit pourtant enfin le jour…

Aujourd’hui sous forme de duo avec Mikko Heikkilä (qui se chargera du chant clair) tandis que Saukkonen gérera tous les instruments, Dawn Of Solace ravive ce death metal mélodique « à la finlandaise » qu’il plonge dans une bonne dose de doom (avec des influences gothiques). Dès « Lead Wings », on ressent toute la puissance mélancolique que le groupe a souhaité injecter à sa musique tout en ne sonnant jamais trop lourdingue. Les deux voix (growlée vs. clean) se complètent parfaitement en apportant leur lot d’émotions (un chouia de gras et surtout des mélodies très entêtantes), et cela sera une constante sur cet album.

Triste et douloureux tout en restant accessible, la reste de cet album vaut clairement l’écoute pour peu que vous soyez amateurs de groupes comme Katatonia ou Insomnium dont on retrouve parfois quelques accointances (« Ashes »). Aussi, certains titres se montrent un peu plus aventureux tel « Tuli », unique titre chanté en finnois qui prend des allures viking derrière la tristesse, ou encore le final poignant « Ghost » et son piano. En une quarantaine de minutes de lamentations plutôt froides mais pas trop, l’affaire est pliée avec élégance. De quoi ajouter à votre playlist hivernale (même si nous sommes aujourd’hui au printemps).

  1. Lead Wings
  2. Ashes
  3. Silence
  4. Hiding
  5. Tuli
  6. Numb
  7. Choice
  8. Ghost

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *