Rot Away – Nothing Is Good

Pas de commentaires      208
Style: hardcore métalliséAnnee de sortie: 2021Label: Last Mile Records

Si l’on connait quelques groupes danois de metal plus ou moins extrême, le pays renferme aussi une scène hardcore pas des plus exposées. Rot Away sort donc de l’ombre avec un Nothing Is Good qui annonce la couleur: du sombre, du noir, du négatif.

Revendiquant des influences du côté de Trap Them ou No Omega sur son premier EP éponyme (2019), le groupe de Copenhague a depuis fortement alourdi son propos avec un son beaucoup plus massif et une alternance de parties plombées (« Atlas Fracture ») et d’assauts ultra virulents (« Bad Way », « No Apology »)) s’orientant désormais vers des groupes comme End ou Cult Leader (leur version vénère).

Un gros son optimum par rapport aux thèmes abordés dans les lyrics: de la noirceur et du ressentiment à la pelle qui prennent forme tant dans les morceaux « coups de poing » (majoritaires) que dans les titres moins urgents ou plus ambiancés (notamment « Graves » où l’atmosphère rampante titille le post-metal).

Bref, une bonne découverte en matière de hardcore métallisé brise nuque bien qu’il manque encore un petit quelque chose pour que Rot Away ne se démarque. Contrairement à son titre, Nothing Is Good est un très bon défouloir qui devrait faire son effet sur scène tout comme dans le pit.

  1. Rot Away
  2. Deadfriends
  3. Bad Way
  4. Hang Low
  5. No Apology
  6. Atlas Fracture
  7. Graves
  8. Timebider
  9. Spitshine
  10. Prov Igen

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.