Ensiferum – Victory Songs

5 Commentaires      1 058
Style: Heavy/Black FolkAnnee de sortie: 2007Label: Spinefarm

Le voici donc ce nouveau Ensiferum. Celui que j’attendais de pied ferme après le fort moyen Dragonheads sorti l’an dernier. Malgré les défauts de cet EP il avait néanmoins permis de se rassurer sur le niveau de Petri Lindroos en tant que nouveau vocaliste du groupe. Cet album est donc son baptême du feu avec le style Viking Folk. Le résultat est, ne le cachons pas une réussite.

C’est un secret pour personne je suis un fan invertébré d’Ensiferum et de son ex-leader Jari Mäenpää et c’est donc sans joie que j’avais accueilli son départ d’Ensiferum et son remplacement par quelqu’un que je n’apprécie que peu, chanteur de Norther de son état. Seulement voilà, je n’ai pas le choix que d’admettre que l’arrivée de ce nouveau chanteur n’a finalement eu que peu d’influence sur, d’une part le style pratiqué par le groupe et la qualité de cette dernière. Son timbre étant particulièrement proche de celui de Jari, l’ami Petri confirme son doux sobriquet de caméléon que je lui avais donné l’année dernière. Le seul point d’ombre résidait finalement dans le song-writing après les départs successifs de 3 membres ayant participé à Iron. Heureusement le squelette et l’âme du groupe sont toujours là en la personne de Markus Toivonen.

Niveau compos pour ce Victory songs, je le qualifierais d’assez homogène. Les morceaux sont intéressants, variés et aux tempos toujours assez élevés. La variété vocale est toujours au rendez vous avec ces passages en voix claires instaurés depuis Iron, et ces chœurs que ne renierait pas un certain Falkenbach. On retiendra malgré tout deux pièces principales dans cet album en plus du fort long « Victory song » occupant à lui tout seul plus de 9 minutes sur l’album. Premier morceau : « Wanderer » superbe « ballade » ou Markus Toivonen chante en solo avec un timbre assez proche de ce que fait Amorphis depuis quelques années. Morceau épique et vraiment entraînant avec un refrain entêtant facile à retenir. C’est une coutume chez Ensiferum d’avoir une superbe ballade sur leurs albums, et celle-ci ne déroge pas à la règle. Deuxième morceau marquant, suivant d’ailleurs « Wanderer », « Raised by the sword » et son tempo de cheval au galop et son refrain de toute beauté. Encore une fois l’alternance vocaux clairs / vocaux gueulés prends tout son sens sur ce morceau.

Bref, j’avais peut-être un peu vite enterré Ensiferum et je suis ravi de voir que malgré tout, le groupe a encore le potentiel pour nous sortir de bons albums. Même si ce petit dernier n’atteint pas, selon moi, les niveaux exceptionnellement élevés de ses prédécesseurs, il reste un bon album de black viking.

  1. ad victoriam
  2. blood is the price of glory
  3. deathbringer from the sky
  4. ahti
  5. one more magic potion
  6. wanderer
  7. raised by the sword
  8. the new dawn
  9. victory song

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

5 Commentaires

  1. guim says:

    J’ai jamais testé ensiferum,c’est l’occasion,en plus de cet album,tu conseillerais lequel?

  2. dah-neir says:

    Ecoute sincerement les deux précédents sont des tueries. Iron est peut etre plus varié mais le premier comporte des bombes ultimes. Je te conseillerais peut-etre Iron, mais faire l’impasse sur le premier c’est une grave erreur.

  3. guim says:

    C’est signé pour Iron et si j’en redemande je saurais sur quoi me rabattre,je reviens pour l’avis prochainement.I’ll be back

  4. Uter says:

    moyennement convaincu par cet album, je trouve leur 1er cd vraiment sympa, la suite bof bof :-((

  5. guim says:

    J’ai écouté,alors sentiment mitigé pour l’instant,c’est bien foutu,peut être un peu trop onirique à mon goût.En tout cas ça passe très bien pour l’apéro quand on reçoit,j’ai testé ça pour vous,donc assez convivial au final,mais c’est pas le genre de trucs que je m’écoute seul.Je vais lui donner du temps,j’en suis aux premières écoutes,mon avis n’est pas définitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *