Bilan 2013 – drommk

Pas de commentaires      1 285
Annee de sortie: 2013

Pas la peine d’écrire une introduction de plus de trois lignes, de toutes façons vous n’en lirez très probablement pas une de plus. Voici mon top perso de l’année, Les 5 premiers sortent du lot, la suite est sans ordre particulier

Cliquez sur les pochettes pour plus d’infos (chroniques, son, vidéo)

sectioned-outlier

Sectioned // Outlier

La révélation mathcore/djent de l’année. Une branlée absolue. Bye bye les prods fast-food du djent actuel, Sectioned débarque comme un junkie dans un dîner de gala injecter une bonne dose de saleté et de folie dans les veines d’un univers bien trop plastique pour être bandant.

anorak-goupinsmoke

Anorak // Go up in Smoke

La livrée biennale d’Anorak est à la hauteur du reste de leur discographie. Vous voulez de la violence et de l’émotion ? vous voulez vous faire rouler dessus puis que le conducteur vienne vous serrer affectueusement dans ses bras avant de vous finir au cric ? Vous êtes à la bonne adresse.

 east-of-the-wall-redaction-artifacts-20131006114918

East of the Wall // Redaction Artifacts

Les intellos polymorphes du Postman Syndrome, Day without Dawn et Biclops sont au sommet de leur art. Une synthèse de leur propre style, un mille-feuilles savoureux de presque tous les styles qu’on préfixe généralement par « post ».

 meekismurder-everything

Meek is Murder // Everything is Awesome, Nothing Matters

Le virage sombre et torturé de ces geeks hyperactifs, chouchous de Kurt Ballou, qui en termes de composition et d’efficacité n’ont plus aucun complexe à avoir face à leur mentor.

 earlsweatshirt-doris

Earl Sweatshirt // Doris

Le jeune prodige d’Odd Future, protégé de Tyler et déjà presque une star malgré lui annonce une carrière plus que prometteuse avec cette aventure introspective ponctuée de volutes psychotropiques et d’instrus anxiogènes.

 steak number eight - the hutch

Steak Number Eight // The Hutch

Il y a plus de maturité dans chacun des riffs de ces gamins belges que dans les discographies cumulées de la moitié de la scène post-metal actuelle. Au lieu de spéculer sur les bitcoins, misez sur ce futur très grand nom du genre.

 octaves-which

Octaves // Which Way the Wind Blows

Nostalgiques de Poison the Well et autres amoureux de cet emocore vaguement sudiste qui fait la part belle aux guitares, jetez-vous sur cet héritier qui continue d’étaler sa maîtrise du sujet dans l’indifférence générale.

zeus-opera

Zeus! // Opera

La meilleure sortie math/noise-rock de l’année, tout simplement. De toutes façons, un groupe qui intitule l’un de ses morceaux « Lucy in the Sky with Kind Diamond » mérite d’être écouté. Aucune discussion ne sera tolérée sur ce point.

dep-onekiller

The Dillinger Escape Plan // One of us is the Killer

Le grand absent des bilans annuels de cette année, et pour cause. Loin d’avoir perdu son talent, le groupe ne surprend  plus vraiment. Mais même un album « moyen » de Dillinger vaut toujours bien mieux que l’immense majorité de la production musicale.

tyler-the-creator-wolf

Tyler, The Creator // Wolf

Pas facile d’être le successeur de l’incroyable Goblin. Sans réellement l’égaler, Wolf obsède et ne quitte jamais vraiment la platine. Un peu inquiétant et carrément schizo, le hip hop de Tyler reste sans conteste l’un des phénomènes du genre.

thearmedtharsisthey-split

The Armed + Tharsis They // Split

Injustement ignorés malgré leur discographie impeccable (et gratuite), les furieux de The Armed s’allient pour leur sortie annuelle avec les non moins talentueux djent/mathcoreux de Tharsis They pour un split beaucoup, beaucoup trop court.

 semantik-punk

Semantik Punk // abcdefghijklmnoprstuwxyz

Les ex-moja adrenalina font partie de ces groupes qui construisent un univers complet autour de leur musique. Posant ici les bases d’un nouveau style, les polonais réalisent un coup de maître, Alice au pays du hardcore. Suivez le ragondin blanc.

 terratenebrosa-thepurging

Terra Tenebrosa // The Purging

Mystique, sale, entêtant, ce deuxième opus vous hantera pendant de longues heures. Ce n’est pas un hasard s’il est l’un des rares albums à paraître dans le top de l’équipe mais aussi celui des lecteurs.

ephel duath hemmed

Ephel Duath // Hemmed by Light, Shaped by Darkness

Bien qu’à mon sens la collaboration entre Karyn Crisis et Davide Tiso devrait s’arrêter à la porte de la chambre conjugale, la décevante prestation vocale de la première n’arrive pas à éclipser le genie de composition du second.

 therodeoidiotengine-consequences

The Rodeo Idiot Engine // Consequences

Monstrueux sur disque, monstrueux sur scène, les basques s’imposent petit à petit comme une putain de valeur sûre. Le travail méticuleux et l’investissement total sont ici indéniables. Ecoutez l’album, et surtout, allez les voir.

 czar-noone

Czar // No one is Alone if no one is Alive

Petite découverte de l’ami beunz, bâtard musical tardif de Mastodon et Kylesa, Czar a une capacité phénoménale a créer des ambiances et des mélodies qui restent en tête pendant des jours.

 

retour2013

Chroniqueur

drommk

Chroniqueur instable depuis 2009, je me passionne pour les fouilles du web, en quête de groupes originaux ou/et méconnus. J'ai un faible pour les mélanges de genres. La formule parfaite est pour moi un équilibre entre originalité, technicité et émotion.

drommk a écrit 30 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *